Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Diplomatie
Article
Diplomatie

Côte d’Ivoire : vers un renforcement de la coopération avec la Banque de développement de Chine
Publié le samedi 18 fevrier 2017  |  Xinhua
Comment


ABIDJAN -- Le président de la Banque de développement de Chine (CDB), Zheng Zhijie, a achevé jeudi à Abidjan une visite de 24 heures visant à renforcer la coopération économique et commerciale entre la Côte d'Ivoire et la Chine.

"A travers cette visite et la coopération entre la CDB et le gouvernement ivoirien, nous espérons apporter notre contribution au renforcement de la coopération commerciale et économique entre la Chine et la Côte d'Ivoire", a déclaré Zheng Zhijie, au sortir d'une séance de travail avec le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly.

Pour Zheng Zhijie, la Côte d'Ivoire est un "partenaire majeur" de la CDB. "La Banque a bien progressé dans le pays avec le soutien ferme du gouvernement ivoirien et la coopération économique et commerciale a un grand potentiel", a-t-il ajouté, soulignant que la CDB soutient les entreprises chinoises qui veulent investir en Côte d'Ivoire.

Ces dernières années, la coopération économique et commerciale entre les deux pays a été plus intensive, l'investissement total de la Chine dépassant trois milliards de dollars.

La Chine est le troisième partenaire commercial de la Côte d'Ivoire après l'Union européenne (UE) et le Nigeria.

Les relations diplomatiques sino-ivoiriennes ont été établies en 1983.

La coopération entre les deux pays s'est diversifiée au fil des années dans divers domaines, avec des projets tels que l'appui à la riziculture, l'adduction d'eau potable, la construction de routes, de lycées et collèges, d'hôpital, d'autoroutes et de barrage hydro-électrique, la mécanisation de l'agriculture et l'extension du Port autonome d'Abidjan.

Selon M. Zheng, la CDB déjà présente dans plus de 50 pays africains, va "porter une attention plus importante aux secteurs prioritaires" définis par le gouvernement ivoirien.

"Le Premier ministre (ivoirien) a fait des propositions et donner des conseils très pertinents pour le développement de nos affaires en Côte d'Ivoire et a insisté sur les secteurs prioritaires que sont l'énergie, les routes et l'agriculture", a-t-il souligné.

"Avec le travail effectué par notre équipe technique, nous allons renforcer notre communication et la coopération sera fructueuse", espère le président de la CDB.

Au cours de son bref séjour, le président de la CDB a eu une rencontre avec les dirigeants de la Banque africaine de développement (BAD).

Le président de la BAD, Akinwumi Adesina, lui a présenté les priorités de son institution en citant l'énergie, l'agriculture, l'industrie, l'infrastructure et les PME.

M. Adesina espère que, par l'intermédiaire de la coopération financière avec la CDB, "l'économie africaine sera renforcée", non sans relever que la Chine est le premier partenaire commercial de l'Afrique.

La Chine est membre de la BAD depuis 1985 et appuie les efforts de développement et de réduction de la pauvreté en Afrique à travers notamment la Banque de développement de Chine, la "plus grande banque chinoise qui travaille dans la coopération internationale".

Pour M. Zheng, la CDB et la BAD doivent renforcer les échanges en matière d'informations, de projets et de visites de personnalités au plus haut niveau afin d'améliorer le mécanisme de la coopération.

"Nous nous engageons à contribuer à élever le niveau de la coopération sino-africaine", a-t-il conclu.

M. Zheng doit quitter Abidjan jeudi en début de soirée pour rentrer à Beijing.
Commentaires


Comment