Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Des prières organisées à Yamoussoukro pour consolider la cohésion sociale dans le pays
Publié le lundi 20 fevrier 2017  |  AIP
Des
© Ministères par DR
Des prières oecuméniques organisées à Yamoussoukro pour la cohésion sociale dans le pays
Des prières œcuméniques initiées par le ministre du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des petites et moyennes entreprises (PME), Souleymane Diarrassouba (photo), ont été organisées dimanche à la cathédrale Saint-Augustin de Yamoussoukro et à la grande mosquée de la ville Yamoussoukro en vue de consolider la cohésion sociale et la paix dans le pays.
Comment


Plus de 500 élèves et deux Ong de la région de l’Agnéby-Tiassa qui regroupe les départements de Tiassalé, Sikensi, Taabo et Agboville, chef-lieu de région, ont reçu, le jeudi 16 février dernier, au siège conseil régional à Agboville, des prises en charge d’une valeur de 36 millions Fcfa en vue de lutter contre l’analphabétisme et la déscolarisation.
Pour le Président du conseil régional, le député M’bolo Nando Martin, la remise des prises en charge aux élèves et à des ong répond à l’objectif d’aider les parents en situation difficile à faire face aux charges liées à la scolarisation. Les demandes de prises en charge qui connaissent un essor et un engouement auprès de la population cible méritent , selon lui, que son équipe se penche davantage sur cette requête des populations.
« Avec l’institution de ces prises en charge, c’est l’excellence que nous recherchons. Et désormais ces enfants sont suivis sans interruption jusqu’à leur sortie du circuit scolaire du secondaire. Ils ont eux aussi l’obligation de bien travailler pour ne pas sortir du circuit », a averi M’bolo Martin , qui s’est dit heureux d’injecter plus de 36 millions dans la scolarisation et l’alphabétisation de ses parents qui en ont grand besoin afin de réduire l’écart de barrière entre les différentes couches sociales.
Trois (3) chèques d’un montant global de 36 millions dont 25 millions destinés à 500 élèves issus de 28 établissements de la région, 6 millions destinés à deux (2) ong en vue de l’alphabétisation de la population et enfin 5 millions destinés à la communauté musulmane de Tiassalé constituent la manne distribuée par le conseil régional en ce début d’année.

Ahou Moayé , à Agboville
Commentaires


Comment