Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Cérémonie d’engagement national pour la Salubrité: Charles Diby Koffi et Cheick Boikari Fofana confirment leur présence
Publié le lundi 20 fevrier 2017  |  Ministères
Salubrité
© Abidjan.net par Marc-Innoncent
Salubrité et Développement Durable: Le MINSEDD échange avec le Conseil Economique et social
Abidjan le 20 Février 2017. Le Ministre Anne Ouloto, en charge de la Salubrité, de l`Environnement et du Développement Durable, a rencontré le conseil économique social, environnemental et culturel avec à sa tête le Président Charkles Diby Koffi. Au cœur de cette rencontre, les perspectives en matière de salubrité et de Développement durable de la Côte d`Ivoire.
Comment


Le Ministre Anne Désirée Ouloto poursuit le marathon de la sensibilisation des personnalités et des principaux leaders du pays en vue de gagner le pari de la salubrité. Dans l’après-midi du dimanche 18 Février 2017, elle a été l’hôte du Cheick Aïma Boikari Fofana, Président du Conseil Supérieur des Imams (COSIM), à la résidence de celui-ci, dans la cité Allabra de la Riviéra 3. ‘’En me confiant le portefeuille de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable, le Président de la République m’a donné une instruction qui est de rendre notre cadre de vie propre et salubre. Le constat est que nos quartiers, nos villes et communes sont sales. A l’entrée comme à la sortie de nos villes, ce sont des déchets qui nous accueillent….Sous peu, la Côte d’Ivoire aura des décharges contrôlées et modernes, avec l’ouverture de Centres d’enfouissement techniques. Mais si nous nous dotons d’infrastructures modernes et que nos comportements ne suivent pas, nous aurions pris vainement des dispositions. C’est pourquoi, vénérable Cheik Fofana, nous venons vous demander de nous aider à la sensibilisation. Vous êtes un leader incontesté. Si vous partagez notre cause, nous réussirons notre mission’’, a déclaré Anne Ouloto au Chef suprême de la communauté musulmane.

‘’Ce que vous faites aujourd’hui n’est pas votre mission à vous seule, Madame le Ministre. Nous jouerons notre partition, mais il faut que l’élan soit inclusif, communautaire et continuel. Il faut que cette culture de propreté soit répandue. Et sur la question, la responsabilité des maires est engagée, de sorte qu’ils doivent être jugés à la propreté de leur commune’’, a analysé le Cheik Aïma Boikari Fofana, non sans rappeler qu’à sa jeunesse, à Adjamé où il est né, les services d’hygiène d’antan sévissaient et traquaient les personnes réfractaires à la propreté. Il a fait par ailleurs observer que, selon le Prophète Mahomet, ‘’la propreté est la moitié de la foi’’.

Le lundi 20 Février, c’est le Conseil Economique, Social, Environnemental et Culturel (CESEC) qui recevait la Collaboratrice du Chef de l’Etat. Avec un intérêt manifeste, le Président Charles Diby Koffi entouré d’une vingtaine de Conseillers, après avoir écouté l’exposé du Ministre Ouloto qui demandait leur totale adhésion à un pays salubre, a tenu un discours d’engagement sans réserve. ‘’Nous ne sommes pas dans de hautes réflexions classiques. Nous sommes concrets comme vous, Madame. Nous sommes à votre disposition. Vous nous hissez à l’intelligence de nos responsabilités et vous nous accordez de l’importance. Nous pouvons vous rassurer que pour l’application même de cette opération, nous prendrons des décisions à très moyens termes’’, a soutenu l’ex- Ministre de l’Economie et des Finances. Qui avec les éminents Conseillers sociaux seront de la partie, le jeudi 23 Février au Palais de la Culture, comme lors des activités de nettoiement communautaire du 4 mars et au-delà.
Commentaires


Comment