Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Visite du président de la CGECI aux groupements / ASA-CI : M. Jean Marie ACKAH aux Groupements ‘‘La Confédération doit apporter des réponses à vos préoccupations’‘
Publié le mercredi 1 mars 2017  |  CGECI
Le
© Autre presse par DR / CGECI
Le président du patronat ivoirien visite l’Association des Sociétés d’Assurance de Côte d’Ivoires (ASA-CI)
M. Jean Marie ACKAH, président du patronat ivoirien était le Jeudi 23 Février 2017 dans les locaux de l’Association des Sociétés d’Assurance de Côte d’Ivoires (ASA-CI) pour s’enquérir des préoccupations de cette corporation.
Comment


Le Président de la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI), M. Jean Marie ACKAH continue de consulter les membres de la CGECI à travers les visites aux Groupements et Associations. Après la Chambre de Commerce et l’Industrie Libanaise (CCILCI), le Mouvement des Petites et Moyennes Entreprises (MPME), l’Association Professionnelle des Pétroliers de Côte d’Ivoire (APCI), la Fédération Maritime de Côte d’Ivoire (FEDERMAR) et la Fédération Nationales des Industries et Services de Côte d’Ivoire (FNISCI), M. Jean Marie ACKAH était le Jeudi 23 Février 2017 dans les locaux de l’Association des Sociétés d’Assurance de Côte d’Ivoires (ASA-CI) pour s’enquérir des préoccupations de cette corporation.
Il a été accueilli par M. Roger Boa JOHNSON, le président de cette Association qui regroupe la quasi-totalité des Sociétés d’Assurance implantées en Côte d’Ivoire. A l’image des autres structures visitées, le président de l’ASACI a fait cette confidence : ‘‘ C’est la première fois que notre association reçoit un président de la CGECI’’. C’est par ces mots que M. JOHNSON a commencé ses propos avant de présenter par le biais d’un power point, l’historique de l’ASACI ainsi que ses difficultés, les défis et perspectives.
Ainsi, l’ASACI en tant que leader du marché CIMA, s’est donnée pour mission la défense des intérêts de la corporation et se veut un creusé de réflexion et de proposition visant à faire du secteur de l’assurance en Côte d’Ivoire un modèle. Elle est composée de 33 sociétés d’assurances dont 18 assureurs NON VIE, 10 assureurs VIE, 03 réassureurs, un fonds de garantie, auxquels s’ajoute la CNPS.
L’ASACI, selon son président, attend un soutien de la CGECI, entre autres, dans l’assujettissement des assurances NON VIE à la TVA, l’élargissement du champ d’assurance obligatoire (le taux de pénétration de l’assurance est de 1,7% en Côte d’Ivoire), l’aide au renforcement des capacités dans le domaine de l’assurance, et surtout plus de coordination entre la CGECI et ASACI.
Bien avant ces points de doléances, le Président de la CGECI dans ses propos liminaires, avait clairement expliqué le fondement de cette visite qui s’inscrit dans le cadre de sa vision d’orienter l’action patronale vers ses membres. Pour ainsi dire, le président de la CGECI a assuré l’ASACI de son soutien et surtout a expliqué qu’il est nécessaire de connaitre l’écosystème des groupements et associations pour mieux porter leurs préoccupations respectives. D’où ses visites. Il a en outre expliqué à ses hôtes, sa volonté d’entamer l’actualisation de la gouvernance de l’organisation patronale avec des textes adaptés et qui mettent les groupements et associations au centre de l’action de la CGECI. Par ailleurs, l’organisation de la direction de la CGECI a été modifiée pour l’adapter à la nouvelle vision qui place les adhérents au centre des initiatives patronales. Désormais, la coordination des actions de la CGECI se fera selon un mode de fonctionnement qui se traduit par la mise en œuvre d’un tableau de bord validé par le Conseil d’Administration.
Commentaires


Comment