Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Assemblée générale extraordinaire de la FARECI : les Retraités se félicitent de l’amélioration de leur condition de vie
Publié le mardi 7 mars 2017  |  Abidjan.net
Prise
© Abidjan.net par Marc-Innoncent
Prise en charge des retraités et agents de l`Etat: le Ministre Jean-Claude Kouassi préside l`AGE de la FAFECI
Abidjan le 2 Mars 2017. La Fédération des Associations des Retraités et Agents de l`Etat de Côte d`Ivoire a tenu son Assemblée Générale Extraordinaire en présence du Ministre Jean-Claude Kouassi en charge des Affaires Sociales.
Comment


En vue d’examiner un certain nombre de sujets liés à son bon fonctionnement, la Fédération des Associations des Retraités et Agents de l’Etat de Côte d’Ivoire (Fareci) a organisé une Assemblée générale extraordinaire, le jeudi 2 mars dernier, à l’Agence Principale de l’Ips-Cgrae de Cocody-Attoban. Cette première Assemblée générale extraordinaire a eu pour thème : « La place du fonctionnaire et agent retraités de l’Etat de Côte d’ivoire dans la société Ivoirienne », qui a servi de prétexte à la conférence prononcée par le professeur Amoa Urbain, Recteur de l’Université Charles Louis De Montesquieu, invité spécial de la faitière des organisations de retraités, devant plus de 300 retraités venus d’Abidjan et de l’intérieur du pays. Ces derniers, très tôt le matin, ont pris part à une séance gratuite de dépistage et de contrôle des maladies du diabète et de l’hypertension artérielle.

Le ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, Jean Claude Kouassi, parrain, a, à l’ouverture des assises, indiqué que l’évènement qui les réunit à cet instant consacre le dynamisme des retraités ivoiriens. « C’est ce qu’assurément l’Ips-Cgrae et ses dirigeants ont bien compris en investissant dans la qualité des prestations fournies aux assurés sociaux, et vos efforts viennent d’être couronnés par la récente certification à la norme ISO 9001 version 2008 sur l’ensemble des activités de l’Institution », a soutenu le ministre Jean Claude Kouassi. Non sans saluer la construction de véritables agences de proximité au Plateau, à Cocody, Yopougon, bientôt Man, Yamoussoukro et Korhogo. L’Institution s’est aussi rapprochée des retraités à Bouaké, Abengourou, Daloa, Gagnoa et Grand- Bassam. Pour lui, tout a été possible qu’avec le concours des retraités. Terminant, il a souhaité que ces assises soient le lieu d’échanges francs, de propositions constructives et réalistes pour qu’ensemble, nous puissions continuer de donner un sens au "VIVRE ENSEMBLE" prôné par Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, Président de la République de Côte d’Ivoire.

Le Président du Conseil d’Administration de l’Ips-Cgrae, Blé Mamadou, président de la cérémonie, s’est réjoui du regroupement des retraités en faitière. « Mais, n’oubliez jamais qu’une telle organisation a ses principes cardinaux. Je vous exhorte à respecter scrupuleusement ces règles, afin d’éviter les frustrations, sources de divisions. La direction générale veille à ce qu’un tel scenario ne se produise pas », s’est-il adressé aux retraités qu’il appelle affectueusement Séniors. « Aujourd’hui sous Alassane Ouattara, le Fonctionnaire et agent de l’État à la retraite, à une place de choix, comparativement à la galère que nous avons vécue par le passé », s’est-il convaincu.

Le président de la Fareci, l’honorable Kouassi Koffi Mathurin, a exposé les raisons fondamentales de cette Assemblée générale extraordinaire. Il s’agit, selon le président de la Fareci, de faire un bref historique de la création de ladite fédération, de procéder à quelques amendements des textes fondateurs qui leur paraissent vitaux dans son orientation actuelle et enfin, donner le point de vue des retraités sur un problème d’actualité qui touche les retraités, la reforme de la retraite. Il a profité de cette rencontre pour rendre un hommage ‘’mérité’’ au président de la République, Alassane Ouattara, pour les différentes décisions prises en vue d’améliorer les conditions de vie des anciens serviteurs de l’Etat. Il s’agit, entre autres, de la défiscalisation partielle des pensions. A ce jour, selon lui, seules les pensions au-dessus de 300.000 Fcfa sont imposées. Aussi, a-t-il noté le paiement régulier et à terme de leurs pensions, tous les fonctionnaires à la retraite reçoivent leurs pensions à partir du 18 de chaque mois jusqu’au 25. Le traitement du dossier des nouveaux fonctionnaires et agents de l’Etat admis à la retraite se fait avec célérité, le rapprochement de l’Ips-Cgrae aux assurés sociaux par l’ouverture de nouvelles agences, l’autonomie administrative et financière de l’Ips-Cgrae est aujourd’hui une réalité. A tout cela, il faut ajouter les actions sanitaires et sociales au profit des retraités de la fonction publiques et leurs familles. La Fareci se dit reconnaissante au Chef de l’Etat pour l’inscription, dans la Constitution de la troisième République, d’un article qui réaffirme son engagement vis-à-vis des besoins spécifiques des personnes vulnérables dont les personnes âgées et les personnes en situation de handicap. « Nous voulons remercier le Chef de l’Etat et son gouvernement pour la dextérité avec laquelle des solutions sont trouvées face aux remous sociaux. La Fareci voudrait encourager le gouvernement à poursuivre le règlement de tous les problèmes sociaux par le dialogue. Et recommande à chacun des acteurs sociaux de tourner le dos à la violence sous toutes ses formes. Retenons que la violence avilit ses auteurs », à conclu l’honorable Kouassi Koffi Mathurin. Faut-il le rappeler, la Fareci a été créée en 2009. Elle est passée de 5 à 11 associations membres depuis la dernière Assemblée générale ordinaire du 15 décembre 2015, elle emprunte ainsi la voie de la construction d’une grande et importante faitière des associations de retraités des fonctionnaires et agents de l’Etat. La Fareci selon les articles 2 des statuts et du règlement intérieur est laïque et apolitique, elle se réserve cependant le droit de prendre position sur toute question religieuse ou politique touchant aux intérêts des retraités ou de leurs ayants droit. Notons pour terminer que tous les membres du Comité de direction de l’Ips-Cgrae étaient aux côtés des Séniors au cours de cette Assemblée générale extraordinaire.


MIA.
Commentaires


Comment