Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Daloa : des chauffeurs de taxi manifestent contre un jugement rendu
Publié le mercredi 15 mars 2017  |  Politik Afrique
Comment


Vive tension dans la cité des antilopes ce mercredi 15 mars. Routes barrées, interdiction aux véhicules de transport en commun de circuler encore moins de prendre des passagers.

Des chauffeurs de taxis ont manifesté leur mécontentement dans la ville de Daloa pour la condamnation de l’un des leurs. Selon des habitants joints par Politikafrique.info, ces chauffeurs manifestent parce qu’un magistrat de la cour d’appel de cette ville aurait condamné à un an de prison le 14 mars dernier leur collègue qui a renversé un cycliste en début de mois. Joint par Politikafrique.info, un chauffeur sous d’anonymat explique que le juge aurait évoqué une nouvelle loi qui dispose qu’en cas d’accident de la circulation, le conducteur fautif est immédiatement conduit en prison même s’il n’y a pas mort d’homme. « Il n’y a pas de mort. Les véhicules sont assurés. Où se trouve le problème ? », s’interroge-t-il.

Pour ces conducteurs, la peine de leur camarade devrait être de 6 mois tout en précisant qu’auparavant lorsqu’il y avait un accident, on enfermait uniquement le chauffeur quand il y avait mort d’homme. En évoquant la stratégie de deux poids, deux mesures les chauffeurs dénoncent le fait que certains chauffeurs des autorités de la ville aient fait des accidents et soient en liberté.
... suite de l'article sur Politik Afrique

Commentaires


Comment