Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

International

Attaques à Londres : Quatre morts et des blessés, le Royaume-Uni frappé par des assaillants
Publié le mercredi 22 mars 2017  |  Politik Afrique
Comment


Un mercredi noir pour l’Angleterre. Deux attaques ont été perpétrées ce mercredi 22 mars, après-midi en plein cœur de la capitale, Londres,sur le pont Westminster, à quelques mètres du parlement. Bilan provisoire, quatre morts dont un ivoirien et une vingtaine de blessés selon le communiqué du porte-parole de la police britannique,Mark Rowley.

Le premier incident, un policier a été poignardé par un homme qui tentait de pénétrer à l’intérieur du parlement britannique. Le second incident s’est produit sur le pont Westminster où une voiture a foncé sur la foule occasionnant un mort et des dizaines de blessés.

La police britannique évoque un acte terroriste et a précisé que le présumé assaillant blessé par balle a été neutralisé.
Aucune revendication n’a été pour l’heure enregistrée par les services de sécurité et de renseignements.
La première Ministre, Theresa May qui se trouvait à l’intérieur du parlement, lors des attaques a été exfiltrée. Selon, l’un de ses porte-parole, elle est saine et sauve. D’ailleurs, elle doit présider une réunion de crise, suite à cet attentat.
Le conseil islamique britannique vient de publier un communiqué dénonçant cette attaque.

Palé Dimaté, spécialiste des questions internationales, estime que cet attentat est une réponse au soutien britannique à la décision de Washington d’interdire des appareils sur des vols en provenance des pays musulmans. « La dernière mesure prise par L’Etat américain interdisant aux ressortissants des pays islamiques d’utiliser les tablettes dans les cabines d’avion a été automatiquement soutenue par l’Angleterre. Ce soutien automatique peut susciter une réaction des groupes terroristes qui pour montrer leur désapprobation contre cette nouvelle mesure. Aussi, peut-être que les terroristes craignent-ils que l’Angleterre soutienne les Etats unis pour l’interdiction de visa pour les pays musulmans. C’est l’une des raisons fondamentales, c’est une façon pour les terroristes de freiner cette décision qui peut faire école. Le Royaume–Unis fait partie des pays occidentaux qui combattent Daesh, ce sont deux éléments essentielles qui peuvent justifier cette attaque » explique l’ancien président du conseil général de Bouna et ex-député.

La menace terroriste est particulièrement permanente en Europe, plusieurs attentats ont été déjoués ces derniers mois au Royaume-Uni.

Gnoungo Fanta
Commentaires

Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment
Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment