Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Education/Inauguration de l’EPP Dominique Ouattara, à Bobosso Timbgélé (Dabakala)
Publié le lundi 27 mars 2017  |  Abidjan.net
Education/Inauguration
© Autre presse par DR
Education/Inauguration de l’EPP Dominique Ouattara, à Bobosso Timbgélé (Dabakala)Education/Inauguration de l’EPP Dominique Ouattara, à Bobosso Timbgélé (Dabakala)
La nouvelle école du village de Bobosso dans le département de Dabakala, baptisée du nom de la première dame, Dominique Ouattara a été officiellement inaugurée le samedi 25 mars.
Comment


La nouvelle école primaire du village de Bobosso dans le département de Dabakala, baptisée du nom de la première dame, Dominique Ouattara a été officiellement inaugurée le samedi 25 mars.

L’agriculture (igname, maïs, anacarde ...) est l’activité principale des habitants du village de Bobosso peuplé de 800 âmes. Il est situé à 50 km de la Commune de Dabakala (chef-lieu de département), à 15 km de la Sous-préfecture de Satama sokoura et 8 km de Satama Sokoro. 115 km le sépare de la DRENET basée à Katiola dans la région du Hambol. Bobosso est entouré de 4 autres villages qui se rattachent au plan scolaire à son unique et nouvelle école. Plus de 300 enfants en âge d’aller à l’école étaient en attente de fréquenter un établissement scolaire à caractère public.

C’est, désormais chose faite. La Coopérative Entraide de Dabakala « COOPEDA » vient de bâtir une école de trois salles de classe, un bureau, deux logements de maîtres, le tout équipé pour une meilleure condition de travail et d’apprentissage. Coût global de cette action : environ 46 millions de francs CFA.

Grâce aux démarches d’un fils de la région, en l’occurrence Walter Amadou OUATTARA, journaliste de profession, un parrain a été trouvé pour accompagner cette importante action sociale et éducative. C’est le chargé de mission à la présidence de la République de Côte d’Ivoire, monsieur Lacina OUATTARA. Ce parrain a adhéré à cette initiative de la COOPEDA dirigée par Moussa YE, qui a aussi souhaité que cette nouvelle école porte le prestigieux nom de la 1ère Dame de Côte d’Ivoire et ainsi que le Ministère de l’Education Nationale, de l’enseignement technique et la formation professionnelle, puisse cautionner la mise en service de cette nouvelle école.

Une fête de l’école, un événement des grands jours a mobilisé les populations du département. Les responsables du système éducatif du département de Dabakala présents, le corps préfectoral et le parrain, ont invité les parents d’élèves, à scolariser leurs enfants, surtout les petites filles. Pour l’effort financier consenti, la COOPEDA doit servir d’exemple.
« ….Si chaque citoyen ou groupe de citoyens bâtissait une infrastructure …cela aiderait, la Côte d’Ivoire et le président Alassane OUATTARA, dans sa mission de faire de le Côte d’Ivoire un pays émergeant... » a affirmé le parrain Lacina OUATTARA. Il a demandé aux populations de prier pour le Président, le Premier Ministre et le Président de l’Assemblée Nationale, pour la paix dans notre pays.

Au personnel enseignant et aux fonctionnaires, il a prôné le dialogue, la concertation sans lesquels aucun développement n’est possible.

Chantal POATY, au nom de la première Dame, a salué cette initiative de la COOPEDA qui s’inscrit dans la droite ligne des actions de la Première Dame qui chaque jour lutte contre l’exploitation et le travail des enfants. Pour la représentante de la Première dame, l’école reste le meilleur moyen de lutte contre le travail des enfants. Aussi a-t-elle exhorté les populations à prendre bien soin de ce tout nouvel établissement scolaire. Au nom de Mme Dominique OUATTARA elle a fait un don de 7 tonnes de riz et plusieurs cartons d’huile.
Déballage de la stèle, coupure du ruban, remise officielle des clés et visite de cette nouvelle école dénommée EPP DOMINIQUE OUATTARA a ponctué, cette cérémonie d’inauguration à Bobosso Timbgélé.

Deux bœufs, plus deux Tonnes d’ignames, ont été offerts au parrain et à la délégation de la 1ère Dame de Côte d’Ivoire. Baya TANOU porte-parole des populations, a fait des doléances. A savoir : l’accès à l’eau potable, au réseau téléphonique et l’électrification…

Une correspondance particulière de M. Coulbaly. à Dabakala
Commentaires


Comment