Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

L’émergence inclut surtout le développement de la population (OCDE)
Publié le mercredi 29 mars 2017  |  AIP
CIEA
© Abidjan.net par Marc-Innocent
CIEA 2017: la deuxième édition de la conférence ouverte par le Président Ouattara
Abidjan le 28 Mars 2017. La 2éme édition de la Conférence Internationale sur l’Emergence de l’Afrique (CIEA) s’est ouverte à Abidjan en présence de plusieurs personnalités parmi lesquelles les Chefs d’Etat du Libéria, Ellen Johnson Sirleaf, Sénégal, Macky Sall, de la Guinée Alpha Condé, de la Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara, Helen Clark, Administrateur du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et Akinwumi Adesina, président de la Banque Africaine de Développement (BAD).
Comment


Abidjan - La notion de développement et d’émergence "ne se base pas seulement sur les indicateurs économiques mais sur le développement de l’individus et donc de la population", a indiqué mercredi, le chef d’unité Examens multidimensionnelles du centre de développement de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), Jan Rielander.

Animant un panel sur « La transformation structurelle, inclusive et durable » à l’occasion de la Conférence internationale sur l’émergence de l’Afrique (CIEA) qui se tient du mardi au jeudi, à Abidjan, M. Reilander a relevé cinq axes sur lesquels des actions doivent être menées pour atteindre l’émergence.

Il s’agit de veiller à la prospérité de la population qui doit bénéficier d’un développement inclusive avec une participation de la main d’œuvre rurale aux activités agricoles, industrielles et commerciales, de la sauvegarde de la paix et des institutions en ayant à l’esprit le conservation du contrat social. Il a aussi évoqué la mobilisation des ressources domestiques, le renforcement de l’intégration régionale avec des partenariats commerciaux forts entre les pays.

« L’émergence, le développement est une notion dynamique qui est en évolution. Il faut des stratégies d’émergence compétitives, adaptées au changement et une planification de ces stratégies », a-t-il-conclu.

Ouvert mardi en présence de quatre chefs d’Etat dont le président Alassane Ouattara, la CIEA vise, pour cette 2ème édition, à faire le point sur la mise en œuvre des plans d’émergence à travers le partage d’expériences d’autres pays d’Afrique et d’ailleurs.

tad/cmas
Commentaires


Comment