Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Le Conseil café-cacao annonce des poursuites à l’encontre des réfractaires au nouveau prix garanti
Publié le vendredi 31 mars 2017  |  AIP
Lambert
© Autre presse par DR
Lambert Kouassi Konan, ancien ministre de l`Agriculture
Comment


Abidjan - Le Conseil café-cacao a annoncé jeudi, à Abidjan, des poursuites judiciaires à l’encontre des acteurs de la filière qui seront réfractaires au nouveau garanti du kilogramme de cacao fixé à 700 francs CFA pour la campagne intermédiaire.

« Tous ceux s’amuseront à payer le cacao en-dessous de ce prix (700 francs CFA, seront poursuivis », a prévenu le président du conseil d’administration du conseil café-cacao, Lambert Kouassi Konan, lors d’un point de presse, à l’occasion de la cérémonie d’ouverture de la nouvelle campagne qui démarrera samedi.

M. Kouassi Konan a invité les producteurs à ne pas céder au découragement face au nouveau prix qui a subi une baisse de 400 francs CFA par rapport à celui de la campagne principale qui était de 1100 francs de FCFA, mais d’être « confiants » pour qu’ensemble, les défis de la filière puissent être relevés.

La nouvelle campagne intermédiaire s’ouvre officiellement samedi pour refermer ses portes le 30 septembre. Le nouveau prix de 700 francs CFA représente 60,2% du prix CAF, avoisinant en ce moment les 1200 francs CFA à l’international. Comme mesures d’accompagnement, le gouvernement a dû supprimer certaines taxes qui permettent d’appuyer la filière à hauteur de 43 milliards de francs CFA, rappelle-t-on.


fmo
Commentaires


Comment