Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Les ambitions contrariées d’Orange en Afrique de l’Ouest
Publié le mardi 4 avril 2017  |  Jeune Afrique
Côte
© Autre presse par DR
Côte d’Ivoire-Economie-Finance : Orange money Côte d’Ivoire agréée par la BCEAO en qualité d’établissement de monnaie électronique
Comment


La BCEAO a sommé l’opérateur de mettre fin à ses services de transferts de fonds entre le continent et l’Hexagone.

Après avoir obtenu en mars 2016 trois agréments pour émettre de la monnaie électronique au Mali, au Sénégal et en Côte d’Ivoire, Orange avait étendu ce service à la France un mois plus tard, considérant que l’Hexagone se trouve dans la même zone monétaire, le franc CFA utilisé en Afrique de l’Ouest étant arrimé à l’euro et sa convertibilité garantie par le Trésor français.

Un domaine réservé aux banques

Mal lui en a pris. Fin février, la BCEAO a demandé à l’opérateur de mettre immédiatement un terme à ces opérations intercontinentales. Pour plusieurs raisons. La première est réglementaire : l’institution émettrice des pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) estime qu’Orange Money n’est pas autorisé à mener ce type d’opérations, uniquement réservé aux établissements de crédit établis dans la zone et ayant reçu la qualité d’intermédiaire agréé.
... suite de l'article sur Jeune Afrique

Commentaires


Comment