Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le Fonds de Prévoyance de la Police Nationale en Assemblée générale à Grand-Bassam
Publié le mardi 4 avril 2017  |  Abidjan.net
Assemblée
© Autre presse par FPPN
Assemblée Générale ordinaire du Fonds de prévoyance de la Police Nationale (FPPN)
Une Assemblée générale ordinaire du Fonds de prévoyance de la Police Nationale s`est ouverte ce mardi 4 avril 2017 à Grand Bassam, en présence du ministre Joseph Dja Blé, Inspecteur général des Services de Police, représentant le Ministre d`Etat, ministre de l`Intérieur et de la Sécurité, Hamed Bakayoko.
Comment


Présidée par le ministre Joseph Dja Blé, Inspecteur général des services de Police, représentant le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Hamed Bakayoko, une assemblée générale ordinaire du Fonds de Prévoyance de la Police Nationale (FPPN) s’est ouverte ce mardi à Grand-Bassam.

Dans son discours, le directeur général du FPPN, le commissaire divisionnaire Jacques Kadjané a indiqué que l’assemblée générale, qui s’ouvre ce jour, devra s’inscrire dans une dynamique d’ajustement et d’adéquation des activités du FPPN. Ce, dans une parfaite synergie de ses moyens, et cela dans la perspective d’une amélioration continue de ses prestations, en passant par une optimisation conséquente du fonctionnement du Fonds.

Il a en outre affirmé que cette assemblée générale sera le lieu pour les sociétaires du Fonds de s’interroger sur les stratégies nouvelles, sinon adaptées que le FPPN doit mettre en œuvre, pour justifier davantage sa place dans ce contexte nouveau caractérisé par l’entrée en vigueur de la loi instituant la couverture Maladie Universelle (CMU). « Ce contexte nouveau exige de nous, une capacité opérationnelle et appropriée », a dit le commissaire divisionnaire Jacques Kadjané.

Le DG du FPPN a fait un plaidoyer pour une Police intègre, efficace et efficiente dans ses actions. « Pour reconquérir la confiance de la cité, et avoir une bonne police de proximité à l’horizon 2020, la police doit poursuivre sa mutation, elle doit se resocialiser quitter les sentiers de la politique pour répondre aux aspirations des populations qu’elle est censée protéger dans les normes et standards internationaux », a recommandé le DG du FPPN. Il n’a pas manqué de rendre hommage aux pionniers du FPPN en l’occurrence le Contrôleur Général Gondo Troh Emile, le Commissaire divisionnaire major Youssouf Coulibaly et le Contrôleur Général Yao Kouassi, tous à la retraite.

Le Représentant du Ministre d’Etat, Hamed Bakayoko, l’Inspecteur Général des Services de Police Joseph Dja Blé a félicité les dirigeants du FPPN pour leur travail qui a permis au fonds de passer à un environnement tumultueux il y’a 3 ans à un environnement apaisé et serein. Il a exhorté les participants à l’Assemblée générale à user du bon ton et faire montre de courtoisie tout au long des travaux, qu’il espère seront fructueux. Les conclusions de cette Assemblée générale sont très attendues par le Ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Hamed Bakayoko, a affirmé l’Inspecteur Général des Services de Police.

Les statuts et règlement intérieur du FPPN ont été adoptés en Assemblée Générale constitutive le 27 Juillet 2000.


Elisée B.
Commentaires


Comment