Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Services aux entreprises : ABAX inaugure officiellement son bureau d’Abidjan
Publié le mardi 4 avril 2017  |  Abidjan.net
ABAX
© Abidjan.net par D.Tagro
ABAX inaugure officiellement son bureau d’Abidjan
Mardi 4 avril 2017. Abidjan. ABAX inaugure officiellement son bureau d’Abidjan. Photo: Richard Arlove, Directeur général d’ABAX
Comment


La société mauricienne de services aux entreprises ABAX (Adding value to global business) étend son réseau avec l’ouverture officielle d’un nouveau bureau à Abidjan. Cette septième implantation s’inscrit dans sa stratégie visant à renforcer sa présence en Afrique de l’Ouest, notamment en Côte d’Ivoire, centre d’affaires de premier plan et porte d’entrée privilégiée vers les économies très dynamiques de la région. L’annonce a été faite par Richard Arlove, Directeur général d’ABAX, ce mardi 4 avril 2017 à Abidjan, lors d’un échange avec la presse. L’ouverture d’un bureau en Côte d’Ivoire s’inscrit dans la vision de la structure d’être un prestataire international de services fiduciaires, de conseil et d’affaires pour l’Afrique.

Cette nouvelle implantation vient compléter le réseau de bureaux, situés à Ébène (Maurice), Dubaï, Johannesburg, Londres, Nairobi et Singapour.

Le bureau d’Abidjan est dirigé par Anjeelee Chinamal qui cumule plus de 12 années d’expérience professionnelle en tant que comptable agréée ACCA (Association of Chartered Certified Accountants) et développeur d’affaire chevronnée. Pour Anjeelee Chinamal, « l’ouverture de ce bureau est une étape importante dans l’expansion panafricaine d’ABAX, jusqu’alors absent physiquement de l’Afrique de l’Ouest, devenue la deuxième destination préférée des investisseurs étrangers devant l’Afrique de l’Est ».

Le bureau d’Abidjan permettra non seulement de mieux servir les clients existants, mais également de mieux répondre aux besoins des entreprises actives en Afrique, incluant celles venues de France et d’Europe à la recherche d’un point d’entrée sur le continent.

D.T
Commentaires


Comment