Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Mesure d’interdiction de sachets plastiques : Une industrie de Plasturgie fermée et ses responsables conduits au Commissariat
Publié le vendredi 7 avril 2017  |  Abidjan.net
Interdiction
© Abidjan.net par Marc Atigan
Interdiction des sachets plastiques: opération de perquisition d`une usine productrice à Yopougon
Abidjan le 06 Avril 2017. Les Agents de la Brigade de Salubrité ont procédé à la perquisition d`une usine productrice de sachets plastiques interdits. La direction des Affaires Juridiques et du Contentieux du Ministère de la Salubrité, de l`Environnement et du Développement Durable a procédé à la mise sous scellé de l`établissement.
Comment


A la zone industrielle de Yopougon, hier, la Brigade de Salubrité de l’Agence Nationale de la Salubrité Urbaine a frappé un grand coup, en procédant lors d’une opération de routine à la fermeture d’une fabrique de plasturgie. L’enquête menée par le Commissaire Téhé Pamphile et ses hommes a été si savamment et si minutieusement préparée que l’opération s’est déroulée avec la plus grande facilité. A 15h30 mn, au-devant d’un dispositif discret de sécurité et d’une petite équipe de journalistes, le Commandant de la Brigade de Salubrité fait irruption dans la Société Internationale de fabrication d’articles divers (Socifad). Le personnel, ne se doutant de rien, poursuivait allègrement le travail à la chaine. On pouvait voir d’impressionnantes machines déroulant, à la commande d’ouvriers rompus au travail, de gros ballots de plastiques et de sachets prêts à être acheminés sur les marchés.

Dans l’intervalle, M. Chour, donné comme le Directeur général de la Société est entendu sur procès-verbal, dans un bureau un peu plus loin, pendant environ une vingtaine de minutes par le Commissaire Téhé, en présence du Service juridique du Ministère de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable. A l’issue de ce conciliabule, des mesures sont prises : Le personnel, prié de cesser toute production, quitte l’enceinte de la fabrique. Et M. Chour et ses principaux collaborateurs conduits au Commissariat du 23è arrondissement.

Faisant le point à la presse, le Commissaire Téhé a indiqué que l’opération du jour était une suite logique des premières visites inopinées dans les usines de plasturgie dans le but de faire appliquer le décret 2013-327 du 13 Mai 2013 portant interdiction de la production, de l’importation, de la commercialisation, de la détention, de l’utilisation des sachets plastiques. ‘’On a commencé par les producteurs d’eau en sachets. Et eux nous ont indiqué ceux qui leur produisent les matières premières’’, a-t-il relevé, insistant que ses hommes prendront toutes les mesures pour que ledit décret s’applique.

Atapointe
Commentaires


Comment