Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Le Nigérien Abdallah Boureima succède au Sénégalais Hadjibou Soumaré à la tête de la Commission de l’UEMOA
Publié le lundi 10 avril 2017  |  APA
Session
© Présidence par DR
Session extraordinaire de la Conférence des Chefs d`Etats et de Gouvernements de l`UEMOA
Lundi 10 avril 2017. Abidjan. Une session extraordinaire de la Conférence des Chefs d’Etats et de gouvernements de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) s’est ouverte.
Comment


Abidjan (Côte d’Ivoire) - Les chefs d’Etat de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) ont désigné, lundi à Abidjan, à l’issue d’une session extraordinaire, le Nigérien Abdallah Bouraïma à la tête de la Commission de l’Union en remplacement du Sénégalais Cheick Hadjibou Soumaré, pour un mandat de quatre ans.

Le Niger assurera la présidence de la Commission de l’UEMOA jusqu’en 2021. Ainsi en ont décidé les chefs de l’Union qui ont, désigné, le Nigérien Abdallah Boureima ’’président de la Commission de l’Union en remplacement de Cheick Hadjibou Soumaré pour les quatre prochaines années’’, précise le communiqué final lu par le président sortant, Cheick Hadjibou Soumaré.

Abdallah Boureima, était jusqu’à sa nomination le Commissaire à la fiscalité et aux politiques économiques de l’UEMOA. Il fut de 1993 à 1996 ministre de l’Economie et des Finances du Niger.

La présidence du Conseil régional de l’épargne publique et des marchés financiers (CREPMF) de l’Union est revenue au Sénégalais Amadou N’diaye. Des divergences étaient nées dans le fonctionnement de certains organes de l’Union. ’’ C’est désormais du passé’’ a commenté le chef de l’Etat togolais Faure Eyadéma, saluant ’’l’engagement des chefs d’Etat de notre espace à consolider ces acquis’’.

Au terme du mandat nigérien, la conférence a convenu que ’’le Sénégal retrouve, définitivement, son fauteuil de présidence de la Commission’’.

Les Présidents Alassane Ouattara (Côte d’Ivoire), Faure Gnassingbé (Togo), Macky Sall (Sénégal), Ibrahim Boubacar Kéïta dit IBK (Mali), Patrice Talon (Bénin), Roch Marc Christian Kaboré (Burkina Faso), Mahamadou Issoufou (Niger) et José Mário Vaz (Guinée-Bissau) ont pris part à cette session extraordinaire qui s’est tenue sur une journée.

HS/ls
Commentaires


Comment