Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le Rotary club d’Abidjan-Biétry lance les festivités commémoratives de ses 25 ans
Publié le jeudi 13 avril 2017  |  APA
Actions
© Abidjan.net par DR Bill leo
Actions sociales - Le Rotary International salue les efforts du Ministre Bruno Nabagné Koné.
Mme Marie-Irène RICHMOND-AHOUA, Gouverneur 2015-2016 du District 9101 du Rotary International a salué les actes posés par le Ministre Bruno Nabagné Koné en faveur du bien-être de l’humanité, et surtout des Rotary Clubs de Cote d’Ivoire.
Comment


Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le Rotary club d'Abidjan-Biétry a lancé, mercredi au cours d’une conférence de presse, les festivités commémoratives de ses 25 ans d’existence.

A cette occasion, les responsables de club humanitaire ont réitéré leur volonté à œuvrer pour le bien-être des personnes vulnérables et démunies de Côte d'Ivoire. « Les moyens que nous avons, nous souhaitons les mettre au service des moins nantis. Nous avons le privilège d'être rotariens et porteurs d'espoirs. Nous sommes engagés à poursuivre l'appui aux personnes vulnérables», a déclaré Marie Irène Richmond Ahoua, ancienne gouverneure du District 9101 du Rotary international auxquels sont affiliés les 26 clubs rotary de Côte d'Ivoire.

Pour Mme Ahoua qui s'exprimait au cours d'une conférence de presse en prélude au jubilé d'argent ( 25 ans) du Rotary club d'Abidjan-Biétry prévu samedi prochain, son organisation se veut un « un interlocuteur majeur des institutions mondiales».

« Le Rotary international auquel nous sommes affiliés représente un mouvement socio-économique apolitique constitué de personnes engagés issues de différents milieux socio-professionnels. Ce sont des décideurs engagés au service des autres», a longuement expliqué la conférencière avant d'égrener une série d'actions sociales réalisées par le Rotary club d'Abidjan-Biétry .Biétry au bénéfice des personnes vulnérables.

« Notre action prioritaire est la lutte pour l'éradication de la Poliomyélite, la santé mère-enfant. Nous avons œuvré également dans le domaine de l'éducation avec la construction d'écoles dans des localités, la promotion de la jeunesse, la promotion de la paix et la cohésion, le développement local...», a-t-elle énuméré estimant que « l'État ne peut pas tout faire. Ce que nous faisons, c'est pourvoir aux besoins des populations et appuyer nos gouvernants».

Elle a, par ailleurs précisé avec insistance que contrairement à ce que pensent d'aucuns au sujet de son organisation, « le Rotary n'est ni une secte, ni une loge. Nous sommes ouverts et tout le monde peut être Rotarien», a clarifié la conférencière qui avait à ses côtés, la présidente en exercice du Rotary club d'Abidjan-Biétry, Marie Bernadette Koffi. Cette dernière, emboîtant le pas à Mme Ahoua, a réitéré l'engagement de son club à « travailler au quotidien pour le bien-être des populations vulnérables et démunies».
Créé le 15 avril 1992, c'est le samedi prochain que le Rotary club d'Abidjan-Biétry célébrera ses 25 années d'existence. Une série de manifestations « pour magnifier le sens du service au profit des plus démunis» est au menu de cette commémoration.

Le club Rotarien de Biétry revendique 50 membres dont deux ministres du ''gouvernement Amadou Gon Coulibaly'' que sont Bruno Nabagné Koné et Mariatou Koné. Le Rotary international (plus de 110 ans d'existence) auquel sont affiliés les 26 clubs Rotary de Côte d'Ivoire est un réseau mondial de 1,2 million de «décideurs solidaires répartis dans près de 200 pays qui apportent des solutions positives et durables dans le monde».

PIG/ls
Commentaires


Comment