Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Grève dans l’enseignement privé laïc et confessionnel : Coincé, le régime recule et engage des discussions avec le SYNEPPLACI
Publié le vendredi 21 avril 2017  |  Le Quotidien d’Abidjan
Comment


La grève prévue par le syndicat national de l’enseignement privé et laïc de Côte d’Ivoire (SYNEPPLACI) n’aura plus lieu. Et pour cause, le gouvernement à travers le conseiller du président de la République en charge de l’Education nationale, le ministre de l’Emploi et de la Protection sociale et la ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle a trouvé avec le syndicat en question les solutions à ses problèmes. Ces négociations se sont déroulé respectivement les 12, 13 et 18 avril derniers. Selon Camara Oumar, secrétaire général national dudit syndicat, lors de ces différentes rencontres, les deux parties notamment le gouvernement et le syndicat ont planché sur les revendications et les propositions relatives au règlement de cette situation. « Des échanges fructueux entre le gouvernement et nous, ont permis de définir un cadre formel pouvant permettre de régler définitivement les problèmes de l’enseignement privé laïc et confessionnel ». Oumar Camara ajoute par ailleurs que le SYNEPPLACI est sorti comblé de toutes ces rencontres pour la simple raison que le premier responsable du département de l’Enseignement a pesé de tout son poids dans la recherche de solutions idoines pour le règlement définitif de ce contentieux. C’est ce qui explique la décision du SYNEPPLACI de lever le mot d’ordre de grève du 19 avril 2017, afin que les négociations se poursuivent, avec toutes les parties concernées.

De Gballou
Commentaires


Comment