Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Inauguration du siège de l’ICCO le 25 avril à Abidjan en présence du président Ouattara
Publié le lundi 24 avril 2017  |  Abidjan.net
Le
© Autre presse par DR / ICCO
Le siège de l`organisation internationale du Cacao à Abidjan
Comment


Après son départ de Londres, où elle était installée depuis 44 ans, l'Organisation Internationale du Cacao (ICCO) inaugurera son siège sis à Abidjan, Cocody II Plateaux-ENA le 25 avril prochain à Abidjan, en présence du président ivoirien Alassane Ouattara.

Cette cérémonie d’inauguration enregistrera outre le chef de l’Etat, la présence des membres du Gouvernement Ivoirien, les membres du Corps Diplomatique accrédités en Côte d’Ivoire, des Ministres et Hauts-Fonctionnaires représentant les pays Membres, l'Industrie, les Producteurs ainsi que d'autres Acteurs de la filière cacao dans le monde.

Elle sera l'occasion de présenter au grand public le nouveau siège de l'Organisation ainsi que les perspectives à venir pour l'organisation. Cette inauguration intervient alors que la 95ème session de réunions du Conseil International du Cacao et de ses organes subsidiaires s’ouvre à Abidjan du 24 au 28 Avril.

Ce sera l'occasion de présenter au grand public le nouveau siège de l'Organisation ainsi que les perspectives à venir pour l'organisation. Ces rencontres permettront d'aborder des thèmes d'intérêt commun, tels que la problématique des prix, en vue d'atteindre une économie cacaoyère durable. Ces rencontres permettront d'aborder des thèmes d'intérêt commun, tels que la problématique des prix, en vue d'atteindre une économie cacaoyère durable.

L'ICCO a été créée en 1973 à Londres pour mettre en œuvre le premier accord international sur le cacao qui a été négocié à Genève lors de la Conférence des Nations Unies sur le cacao. Son objectif est d'agir pour renforcer le secteur mondial du cacao, favoriser son développement durable et accroître les avantages pour toutes les parties prenantes sur ce marché (producteurs et consommateurs).
L'organisation regroupait en 2010, 17 pays exportateurs ( Brésil, Cameroun, Congo, Costa Rica, Côte d'Ivoire, République dominicaine, Equateur, Gabon, Ghana, Guinée, Indonésie, Liberia, Malaisie, Nicaragua, Sierra Leone, Togo, Trinité-et-Tobago ) et tous les pays de l'Union Européenne et la Suisse.

Elisée B.
Commentaires


Comment