Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Côte d’Ivoire : la recherche macro-économique reprend pour attirer les investissements étrangers
Publié le jeudi 27 avril 2017  |  CEPICI
Promotion
© Abidjan.net par Marc ATIGAN
Promotion des investissements: le CEPICI renouvelle sa collaboration avec OBG
Abidjan le 20 Avril 2017. Essis Emmanuel, DG du Centre de Promotion des Investissements en Côte d`Ivoire et Clementine CLABAULT, Directrice Pays de Oxford Business Group en Côte d`Ivoire ont renouvelé les termes de leur collaboration à travers une signature de convention. Celle-ci a eu lieu au Siège du CEPICI. photo : Essis Esmel Emmanuel, DG du CEPICI et Clémentine CLABAULT, Directeur pays de Oxford Business Group
Comment


Abidjan, avril 2017 - Le Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI) et le cabinet d’intelligence économique et de conseil Oxford Business Group (OBG) ont signé, jeudi le 20 avril 2017, un partenariat pour l’élaboration et la publication de l’édition 2018 de ‘’The Report : Côte d’Ivoire’’.
Le CEPICI et OBG, qui collaborent depuis 2013, travaillent de nouveau ensemble pour offrir à la communauté des affaires locale et internationale des informations objectives et pertinentes sur le climat des affaires en Côte d’Ivoire.

Selon les chiffres du CEPICI, le montant des investissements privés agréés au CEPICI sont estimé à 672 milliards de francs CFA (soit plus de 1.1 milliard de dollars), avec près de 45% provenant de l’extérieur de l’Afrique y compris d’Europe, d’Amérique, et d’Asie où Oxford Business Group compte la plus grande partie de son lectorat.

Clémentine Clabault, la directrice d’OBG en Côte d’Ivoire estime que : « dans un contexte économique global instable, la communauté d’affaire cherche des données objectives pour élaborer ses stratégies d’investissement. En étant présent toute l’année en Côte d’Ivoire et en allant à la rencontre des principaux acteurs de l’économie ivoirienne, notre cabinet, en partenariat avec le CEPICI, arrive à répondre à ce besoin. Il s’agit pour nous de faire une analyse détaillée des défis et des opportunités que représente la Côte d’Ivoire, à travers des informations collectées directement sur le terrain».

En dépit des chocs extérieurs et du climat d’incertitude global, la Côte d’Ivoire demeure l’économie la plus dynamique de l’UEMOA et la troisième économie de la CEDEAO, avec une croissance d’environ 8% en 2016. Suite à l’adoption de 50 reformes depuis 2012, la Cote d’Ivoire à gagner 35 places au classement de Doing Business et se maintient aujourd’hui en 142eme.

Pour Emmanuel Essis, Directeur Général du CEPICI, « le travail d’amélioration du climat des affaires est un processus constant. Les réformes à venir offrent des perspectives positives pour l’économie ivoirienne. Nous voulons par exemple passer à la dématérialisation des services publics et offrir davantage de garanties afin de simplifier la tâche de nos entrepreneurs.» Le CEPICI a élaboré un plan stratégique de promotion des investissements dans la perspective de mobiliser 5. 538 milliards de francs CFA (soit 11 milliard de USD) dans le cadre du Plan National de Développement (PND) 2016 –2020. La stratégie de ciblage axée sur les secteurs porteurs et l’origine des investissements oblige le CEPICI à s’ouvrir pour s’enrichir de compétence et d’expérience.

The Report : Côte d’Ivoire 2018 sera composé d’analyses réalisées au travers d’entretiens en face à face avec plus de 300 chefs d’entreprises et représentants des autorités publiques de l’économie ivoirienne. La publication inclut aussi une sélection d’interviews avec les personnalités locales et internationales les plus influentes dans leur domaine. En informant sur les opportunités d’investissement dans les secteurs porteurs, The Report a pour but d’accompagner le pays dans son ambition de devenir une économie émergente d’ici 2020.

La dernière publication d’OBG dans le pays, « The Report: Côte d’Ivoire 2017 » publiée en partenariat avec le Centre de Promotion des Investissements en Côte d’Ivoire, la Confédération générale des entreprises de Côte d'Ivoire (CGECI), le cabinet d’avocats Bile-Aka, Brizoua-Bi & Associés, la société de bourse Hudson & Cie, et le cabinet d’audit PwC est disponible depuis le mois de février et accessible en ligne au lieu URL suivant : http://www.oxfordbusinessgroup.com/cote-divoire-2017
Commentaires


Comment