Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Le Général français Didier L’Hôte conseille aux soldats ivoiriens la « confiance » en la hiérarchie
Publié le vendredi 28 avril 2017  |  AIP
Comment


Abidjan- Commandant de la force de l’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) sur le départ, le Général français Didier L’Hôte a partagé, jeudi, des conseils avec l’ensemble de ses frères d’armes ivoiriens, les encourageant notamment à garder "confiance" dans leur hiérarchie.

« Chers frères d’armes, ayez confiance en vos chefs civils et militaires. Ils en veulent, ils travaillent avec acharnement et sérieux pour le bien de tous. Alors, agissez en soldats. C’est votre seule raison d’être », a-t-il confié, lors d’une cérémonie d'hommage en son honneur, à l’état major des armées au Plateau.

L’officier général français recevait la distinction de commandeur de l’ordre national de Côte d’Ivoire, en reconnaissance à sa contribution au retour à la paix dans le pays et singulièrement pour son appui technique aux forces armées ivoiriennes.

En référence aux remous qui secouent la grande muette depuis le début de l’année avec des revendications portant notamment sur des primes, il a appelé les soldats ivoiriens à regarder l’avenir avec « rigueur » afin de jouer leur partition dans le parcours vers une « normalité absolue » en Côte d’Ivoire.

Pour lui, il s’agit pour les Forces armées de Côte d’Ivoire de s’affirmer comme une institution majeure et républicaine. « Bannissez la médiocrité, alors vous deviendrez un modèle d’institution à suivre pour beaucoup de vos concitoyens », a lancé, le général L’Hôte, non sans rappeler que, quand bien même la liberté de pensée est admise dans armées, l’obéissance reste non négociable. « Ne vous arrêtez pas en si bon chemin. Maintenez le cap haut», a-t-il insisté.

En poste depuis 2015, le général de division Didier L’Hôte a passé 38 mois à la tête de la force de l’ONUCI dont le départ définitif est prévu pour le mois de juin . Né en mai 1960, à Dax il est saint-cyrien et officier des troupes de marine. Il a servi successivement au 3ème puis au 8éme régiment de parachutiste d’infanterie de marine avant de commander le 2ème régiment d’infanterie de marine.

Avant la Côte d’Ivoire, il a servi, en Afrique, au Tchad, en République de Djibouti, en République centrafricaine, au Gabon, au Sénégal, au Rwanda, au Congo, au Mali, en Tanzanie. Il a également pris part à des missions au Kossovo, en Bosnie Herzégovine, en Macédoine, au Liban et en Afghanistan.

kg/fmo
Commentaires


Comment