Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Art et Culture

Gagnoa/ Dédicace du livre ‘’Entrepreneuriat : Ambroise Kessié ouvre une école de la vie au grand public
Publié le mercredi 3 mai 2017  |  Abidjan.net
Gagnoa/
© Abidjan.net par DA
Gagnoa/ Dédicace du livre ‘’Entrepreneuriat : Ambroise Kessié ouvre une école de la vie au grand public
L’écrivain Ambroise Kessié a dédicacé son livre biographique intitulé ‘’Entrepreneuriat : Quand les idées se substituent au capital’’ au grand public le samedi 29 avril 2017, à Gagnoa.
Comment


L’écrivain Ambroise Kessié a dédicacé son livre biographique intitulé ‘’Entrepreneuriat : Quand les idées se substituent au capital’’ au grand public le samedi 29 avril 2017, à Gagnoa, chef lieu de la Région du Gôh. La cérémonie placée sous le parrainage M. Silué Gozé, Directeur Régional de l’Education Nationale, de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle de la Région du Gôh, a drainé assez de monde dont les autorités politiques et administratives de la Région.

Le parrain M. Silué Gozé, est intervenu pour qualifier cette cérémonie de dédicace d’exceptionnelle dans la mesure où elle révèle plusieurs symboles. A savoir entre autres ; le patriotisme de l’auteur à travers son œuvre pour montrer que le pays peut compter sur lui pour réduire le chômage, la dimension spirituelle, la force des idées et l’humilité pour conduire à la gloire. Selon lui, l’écrivain Ambroise Kessié conscient de la condition sociale de la population, met à sa disposition ce livre pour l’améliorer. C’est pourquoi, le parrain invite les uns et les autres à suivre son exemple. Pour le Préfet de la Région du Goh, Préfet du Département de Gagnoa, M. Sanogo Al Assane retient de l’écrivain, ses idées pour le développement et sa vision qui crée les désirs. A l’en croire, le livre est facile à lire et suscite de l’espoir chez les désespérés. Le Président de la cérémonie, M. ABOUT Assamoa Aimé, Directeur Régional de la Culture et de la Francophonie, se réjoui d’accueillir cet ouvrage dans le monde de la culture.

Selon lui, cette œuvre, est une école de la vie que l’auteur ouvre au grand public. Car, poursuit-il, l’absence de moyens financiers est le prétexte qui justifie le manque d’initiative de la jeunesse. Cette assertion, selon lui est rejetée du revers de la main par l’écrivain Ambroise Kessié qui conseille de substituer des idées au capital. Lesquelles idées lui ont permis de trouver des solutions à ses soucis financiers. En un mot, l’auteur s’impose un mode de vie qui conditionne sa réussite. Le parcours scolaire et professionnel de l’auteur de l’ouvrage est présenté au grand public par Mme Sery Soko, présidente du comité d’organisation et par ailleurs Directrice générale des Etablissements scolaires Kessié (du nom de l’auteur). A l’en croire, très tôt, l’écrivain issu d’une famille pauvre, se battait seul pour subvenir à ses besoins. Pour paraphraser cet écrivain qui dit ‘’Quand un vieillard meurt, c’est une bibliothèque qui brûle’’. L’écrivain Ambroise Kessié dit ‘’Quand je partirai de ce monde, je dirai aux jeunes qu’entreprendre, c’est dans la tête’’.Les employés des Etablissements Kessié sont venus d’Abidjan, Bouaflé et Issia pour soutenir leur employeur Ambroise Kessié. Il faut noter que le livre édité par les Editions paix et développement a été dédicacé à Abidjan. Après Gagnoa, la ville natale de l’auteur, d’autres villes comme Bouaké et Korhogo abriteront la prochaine cérémonie de dédicace.

DA
Commentaires


Comment