Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Premier coup de pioche pour le projet d’aménagement du bord de mer à Abidjan
Publié le jeudi 11 mai 2017  |  AIP
Embellissement
© Abidjan.net par Atapointe
Embellissement côtier : Un projet d’aménagement du bord de mer de Port-bouët lancé
Jeudi 11 mai 2015. Abidjan. Le ministre des infrastructures économiques, Amedé Kouassi et son collègue du tourisme, Fofana Siandou ont procédé au lancement officiel des travaux d`aménagement de la promenade du bord de mer allant de la cité U de Port-bouët au carrefour Anani sur 8km.
Comment


Abidjan - Le ministre des Infrastructures économiques, Amedé Kouakou a procédé jeudi, à Abidjan, en compagnie de son collègue du Tourisme, Siandou Fofana, au lancement des travaux relatifs à la mise en œuvre du projet d’aménagement du bord de mer, allant de la cité universitaire de Port-Bouët, au carrefour Anani sur l’axe menant à la ville de Grand-Bassam.

« C’est un projet important et gigantesque qui va être réalisé au bord de la mer au niveau de Port-Bouët pour donner un attrait particulier à cette plage », a d’emblée indiqué Amedé Kouakou. Il a expliqué que la mise en œuvre de ce projet, volonté du Chef de l’Etat Alassane Ouattara et du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, va à terme, donner un attrait particulier à la Côte d’Ivoire.

« L’objectif de la Côte d’Ivoire, c’est d’attirer beaucoup de touristes et lorsque les touristes arrivent il faut qu’ils aient des endroits où se recréer », a indiqué le commissaire du gouvernement, soulignant que la première phase du projet, va constituer en l’aménagement de pistes cyclables, de zone de parking, de postes de police, de toilettes, d’aires de jeux (….).

Amedé Kouakou a expliqué que le projet, en sa première phase, est un investissement de l’Etat en attendant que les investisseurs privés prennent le relais pour tout ce qui est commerce dans l’exécution de sa seconde phase.

« C’est une volonté du gouvernement de faire de cet espace, un cadre approprié pour les ivoiriens et les touristes. Etant entendu que le secteur privé viendra prendre le relais, il leur reviendrait d’asseoir une gestion qui répondra à un cahier des charges qui va mettre un accent particulier sur la volonté du gouvernement à faire de ce cadre, un cadre hygiénique, approprié pour tout usager qui souhaiterait passer du temps ici », a pour sa part indiqué le Ministre du Tourisme.

Le chantier « promenade de front de mer » va coûter 6,7 milliards de FCFA et va être exécuté sur 18 mois, alliant « culture, commerce, sport, loisirs, environnement et tradition », explique-t-on.

gak/fmo
Commentaires


Comment