Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire / Les quatre meilleurs élèves de mathématiques de la région du Worodougou primés
Publié le samedi 20 mai 2017  |  AIP
Les
© AIP par dr
Les quatre meilleurs élèves de mathématiques de la région du Worodougou primés
Comment


Au nombre de quatre, les meilleurs élèves en mathématiques de la région du Worodougou (Nord-Ouest), désignés à l’issue d’un concours initié en mars dernier par l’Antenne de la pédagogie et de la formation continue (APFC), ont été récompensés vendredi au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée dans l’enceinte du lycée Dominique Ouattara de Séguela, en présence des autorités administratives, politiques et éducatives.

Des 600 élèves des départements de Séguéla et de Kani en compétition au départ, choisis parmi les trois premiers en mathématiques de la 6ème à la terminale, Diallo Assetou Koika, Magnanta Djénéba, toutes deux en 5ème au lycée moderne des jeunes filles de Séguéla, Karaboué Namory, en 3ème au collège moderne de Massala et Bamba Awa Nourdine, en terminale D2 au lycée moderne Dominique Ouattara de Séguéla ont été désignés comme "les meilleurs des meilleurs".

De ce fait, ils ont reçu des manuels scolaires et des calculatrices scientifiques, sans omettre un parchemin à chacun pour marquer leur dextérité dans cette science exacte qui semble être la "bête noire" de nombre d’élèves dans le système éducatif ivoirien.

Deux prix spéciaux intitulés "Miss mathématiques" ont été décernés respectivement à Magnanta Djénéba, pour le premier cycle, et à Bamba Awa Nourdine, pour le second cycle, leur donnant droit à une tablette personnelle offerte par le parrain de cette activité, le député Diomandé Mamadou.

Outre les apprenants, le Conseil d’enseignement (CE) du collège moderne BAD de Séguéla a été primé avec un ordinateur portable et des kits scolaires, pour être arrivé en tête des sept CE après des évaluations qui se sont déroulées le 22 avril.

Cette première édition du concours de mathématiques organisé sous la houlette de la direction régionale de l’Education nationale, de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle (DRENETFP) vise, selon le directeur de l’APFC, Kanga Amon Anokoua, à promouvoir l'amour de la matière et à susciter une saine émulation chez les apprenants.


kkp/kam
Commentaires


Comment