Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

Une opération de don de sang et de remise de kits aux nouveau-nés organisée à Yamoussoukro
Publié le lundi 22 mai 2017  |  AIP
Bienfaisance:
© Autre presse par DR
Bienfaisance: Opération de don de sang des Lions de Côte d`Ivoire
Samedi 5 septembre 2013. Abidjan. En prélude à la journée du service Lions célébrée tous les 8 octobre, les Lions de Côte d`Ivoire ont organisé un don de sang au service de transfusion sanguine de Treichville.
Comment


Yamoussoukro - Les membres du mouvement islamique Ançar Dine, section de Yamoussoukro, ont organisé, dimanche, une opération de don de sang à la place de la mosquée Bahi, suivie d’une remise de kits aux nouveau-nés du centre hospitalier de Yamoussoukro.

Initiée en collaboration avec une équipe mobile du centre de transfusion sanguine, l’opération s’inscrit dans le cadre des actions humanitaires du mouvement Ançar Dine, à l’occasion de l’anniversaire du guide spirituel, Seïd Chérif Ousmane Madani Haïdara, né le 12 mai 1955 à Tamani, dans la région Ségou au Mali.

L’opération de don de sang a mobilisé plus de 400 personnes de la capitale politique ivoirienne qui ont volontairement accepté de donner leur sang pour sauver des vies. Les kits pour les nouveau-nés ont été possibles grâce au parrain Coulibaly Yacouba, un opérateur économique résidant à Yamoussoukro.

Selon le président de la section Ançar Dine de Yamoussoukro, Diarra Abou, le don de sang et les cadeaux offerts aux nouveau-nés sont des actes religieux et musulmans. "Ce sont des gestes humanistes qui visent à aider son prochain et à mettre l’homme au centre de toute action spirituelle et de développement", a-t-il indiqué.

Fondé en 1991 par Chérif Ousmane Madani Haïdara, un personnage charismatique, le mouvement islamique Ançar Dine compte plus de 100 000 membres dans plusieurs pays dont le Mali, la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso. Il prône le réformisme africain et une confirmation islamique fondée sur le serment coranique appelé Bay’a.

Nam/kp
Commentaires


Comment