Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Véhicules importés en Côte d’Ivoire: plus de 100 milliards de FCFA de recettes fiscales enregistrés en 2016
Publié le mercredi 24 mai 2017  |  APA
Comment


Abidjan (Côte d’Ivoire) - Les recettes fiscales issues des dédouanements bruts des véhicules importés en Côte d’Ivoire au cours de l’année 2016 sont estimées à "plus de 100 milliards de FCFA", a confié Rodrigue Liabi, un responsable du Guichet unique de l’automobile.

Côte d’Ivoire logistique, entreprise concessionnaire du Guichet unique de l’automobile "a permis à la douane d’avoir comme recettes fiscales plus de 100 milliards de FCFA l’année dernière (2016) en matière de dédouanements bruts de véhicules et d’immatriculation", a indiqué mardi M. Liabi, en marge d’un forum sur les transports à Abidjan.

Sur 77.636 numéros d’immatriculation générés par le ministère des Transports, en hausse de 19% par rapport à l’année 2015, "on a plus de 56.000 plaques d’immatriculation qui ont été effectivement attribuées", a précisé M. Liabi, tout en notant que certains usagers n’ont pas obtenu de plaques parce que n’ayant pas achevé la procédure.

Le Guichet unique de l’automobile regroupe tous les services intervenant dans le processus de dédouanement et d’immatriculation des véhicules importés. Côte d’Ivoire logistiques qui a signé une convention avec l’Etat en octobre 1998, est chargée notamment de coordonner les activités de ce centre intégré.

Avec un taux de 100 véhicules traités en 1998, l’entreprise revendique actuellement l’immatriculation de plus de 250 véhicules par jour. "Depuis avril on a une moyenne de 300 véhicules par jour, l’objectif étant d’atteindre 500 véhicules jour", a-t-il poursuivi.

Côte d’Ivoire logistiques enregistre un chiffre d’Affaires annuel qui "tourne autour de 3 à 4 milliards de FCFA".
PIG/ap/ls/APA
Commentaires


Comment