Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Pluies diluviennes à Abidjan : 2 morts dans l’effondrement du mur d’un immeuble à Cocody
Publié le mercredi 24 mai 2017  |  APA
Pluies
© APA par Saliou AMAH
Pluies diluviennes à Abidjan : 2 morts dans l’effondrement du mur d’un immeuble à Cocody
Mercredi 24 mai 2017. Abidjan. Un mur d’un immeuble s’est écroulé sur une maison, à Cocody –Angré (quartier des ambassadeurs à l’est d’Abidjan) faisant 2 victimes dont une fillette de trois ans, suite à une pluie diluvienne qui s’est abattue sur la capitale économique ivoirienne.
Comment


Abidjan (Côte d’Ivoire) - Un mur d’un immeuble s’est écroulé sur une maison, mercredi après-midi, à Cocody –Angré (quartier des ambassadeurs à l’est d’Abidjan) faisant 2 victimes dont une fillette de trois ans, suite à une pluie diluvienne qui s’est abattue sur la capitale économique ivoirienne, a constaté APA sur place

Il s’agit d’une femme répondant au nom de Marie Lompo (25 ans) et de la petite Lucie Nangnoison (3 ans) qui ont péri sous les décombres du mur qui s’est affalé après une pluie diluvienne.

Selon Ignace Nangnoison, le père de la défunte gamine, lorsque la pluie a commencé à tomber les deux victimes qui se trouvent être l’épouse de son frère et sa propre fille ‘’se sont précipitées pour rentrer à la maison’’.

‘’Moi, j’étais resté à la boutique à 100 mètres de la maison. Quelques minutes plus tard, on m’appelle pour m’annoncer que le mur d’un immeuble mitoyen s’est effondré sur ma maison. A mon arrivée, la puissance de l’eau était si forte que j’ai alerté la police qui est venue aussitôt pour évacuer tout le monde", explique M. Nangnoison.

Malheureusement, pour l’infortuné, ‘’l’épouse de mon frère et ma fille restées coincées sous les débris étaient déjà mortes avant que les voisins ne les sortent de là’’, relate-t-il, malgré la douleur. Les corps des deux victimes ont été évacués à l’Hôpital militaire d’Abidjan (HMA).

Selon les prévisions météorologiques, citées par le directeur général de l’Office national de la protection civile (ONPC), le général Fiacre Kili, de grosses pluies sont annoncées pendant plusieurs mois cette année, invitant les populations à prendre toutes les dispositions pour quitter les zones à risques.

MC/hs/ls
Commentaires


Comment