Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Les éleveurs contestent le nouveau gérant du parc à bétail à Odienné
Publié le vendredi 26 mai 2017  |  AIP
Comment


Odienné - Les éleveurs d’Odienné, par courrier officiel, adressé aux différentes autorités de la ville et dont l’AIP s’est procurée copie, contestent la désignation du nouveau gérant du parc à bétail, conséquence, plus de viande sur le marché et chaque boucher applique son prix, a constaté l’AIP sur place à Odienné.

Pas une seule bête au parc à bétail, moins de viande sur le marché, le prix du kilogramme de viande passe de 1400 francs à 1700 francs voire 2000 francs selon les bouchers, constat fait par l’AIP jeudi, à Odienné. Doumbia Mory, l’un des bouchers de la ville, explique que quelques bouchers avaient acheté des bœufs en réserve, mais d’ici peu, la viande pourrait manquer totalement sur le marché.

Le courrier de protestation élaboré par une fédération d’éleveurs, conteste la nomination par la Mairie, de Lanciné Diarrassouba comme nouveau gérant du parc à bétail. Selon les contestataires et plusieurs éleveurs trouvés sur le parc à bétail jeudi, Diarrassouba Lanciné est contesté pour « ses qualités morales ».

Au début du mois de mai, des éleveurs avaient pris d’assaut les locaux de la mairie pour dénoncer les qualités morales du nouveau gérant du parc à bétail sans faire de proposition aux autorités municipales.

Depuis lundi, la mairie a procédé à la remise des clefs du parc à bétail à Lanciné Diarrassouba contre 1,5 million comme recette mensuelle, mais les éleveurs, pour marquer leur désaccord, ont enlevé les animaux et exigent de la mairie, la désignation d’un autre gérant autre que Lanciné Diarrassouba, note-t-on.

(AIP)

ss/fmo
Commentaires


Comment