Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

La Côte d’Ivoire veut porter son taux de bancarisation à 20% en 2017
Publié le mardi 30 mai 2017  |  AIP
C​érémonie
© Abidjan.net par Serge T
C​érémonie de lancement officiel d`une campagne de sensibilisation sur la bancarisation
Mardi 30 Mai 2017 Abidjan. La cérémonie de lancement officiel d`une campagne de sensibilisation sur la bancarisation autour du thème`` Etat-Banques, ensemble pour la bancarisation`` ​au nom​ des textes communautaires réglementant le secteur bancaire ​a eu lieu au siège du Trésor Public en présence du Directeur National de la BCEAO M. Chalouho Coulibaly. Photo: Directeur général du trésor Konan Jacques ASSAHORE
Comment


Abidjan - La Côte d’Ivoire veut porter son taux de bancarisation à 20% en 2017, a indiqué mardi le directeur général du Trésor et de la Comptabilité publique, Konan Jacques Assahoré, au cours de la cérémonie de lancement des campagnes de sensibilisation des populations sur la promotion de la bancarisation.

« La rencontre de ce jour est la traduction de la volonté affichée par les autorités de notre pays de promouvoir la bancarisation par la sensibilisation des couches rurales en vue de porter le taux de bancarisation au sens strict à 20%, ce qui me semble être un minimum », a affirmé M. Assahoré, à cette deuxième édition de cette campagne.

Selon le premier responsable du Trésor ivoirien, un "léger progrès" a été enregistré qui a amené le taux de bancarisation de 14,5% en 2015, à 16% en 2016.

Pour 2017, les campagnes de sensibilisation sur la bancarisation auprès des populations rurales vont se dérouler dans les régions du Gontougo (Bondoukou) le 22 juin et du Haut-Sassandra (Daloa) le 5 octobre.

Au cours de cette campagne, en plus d’expliquer l’intérêt d’avoir un compte bancaire, il sera aussi question d’expliquer certains aspects des textes communautaires notamment la loi relative aux comptes dormants et l’ordonnance portant réglementation bancaire », a-t-il signifié.

En 2016, la première édition de la campagne de sensibilisation a eu lieu dans les régions de la Marouhoué (Bouaflé) et de la Nawa (Soubré).

kkf//fmo
Commentaires


Comment