Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Necrologie
Article
Necrologie

Décès de Cheick Tioté : la planète football lui rend hommage
Publié le mercredi 7 juin 2017  |  Jeune Afrique
L`international
© Autre presse par DR
L`international Ivoirien Cheick Tioté
Comment


Le décès soudain de Cheick Tioté à l'âge de 30 ans, lundi, victime d’un arrêt cardiaque lors d’un entraînement avec son club chinois de Beijing Enterprises Group FC (Ligue 2), a bouleversé le monde du football, et pas seulement en Côte d’Ivoire. Jeune Afrique a pu recueillir plusieurs témoignages de ceux qui ont côtoyé l’ancien défenseur international (55 sélections), passé par Anderlecht, Roda et surtout Newcastle United.

Vahid Halilhodzic a rappelé moins de deux heures après le message laissé sur son portable, alors que le Bosniaque prépare les qualifications pour la Coupe du monde 2018 avec le Japon. L’ex-sélectionneur des Éléphants (2008-2010) est abattu par l’annonce du décès de Tioté, à qui il avait donné sa chance en équipe nationale pour la première fois en 2009. « Je suis bouleversé. C’était un garçon attachant, modeste, vraiment adorable. Le monde est cruel. Cheikh était discret, il ne parlait pas beaucoup, mais sur le terrain, c’était un vrai guerrier. Je pense à sa femme, à ses enfants, à toute sa famille et à ses proches. Il est parti à 30 ans, ce n’est pas un âge pour mourir ».

Le sélectionneur du Japon avait appelé pour la première fois Tioté en sélection en mars 2009 sans le faire jouer. Le natif de Yamoussoukro attendra le mois d’août suivant et un match amical face à la Tunisie à Sousse (0-0). « Il jouait au Pays-Bas, à Twente, quand je l’avais repéré. Je me souviens de quelques séances d’entraînement où il donnait tout, comme en match. Un jour, Yaya Touré était même venu me dire, après quelques duels acharnés : ‘coach, il faut le calmer un peu’. Cheick était très professionnel, rigoureux, très à l’écoute. »
... suite de l'article sur Jeune Afrique

Commentaires


Comment