Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Le Premier Ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly rassure que les financements de l’Eurobond 2017 ne constituent pas une inquiétude pour le profil de l’endettement de la Côte d’Ivoire
Publié le jeudi 15 juin 2017  |  Primature
Conférence
© Primature par DR
Conférence de presse du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly relative au récent eurobond et à la situation économique de la Côte d`Ivoire
Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly a animé ce jeudi 15 juin 2017 une conférence de presse au cours de laquelle il a fait le point du récent eurobond et l’état de la situation de l’économie ivoirienne.
Comment


Abidjan, le 15 juin 2017 – Au cours d’une conférence de presse donnée Abidjan le 15 juin 2017, suite à une émission d’Eurobond du gouvernement ivoirien sur les marchés financiers internationaux, le Premier Ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly a rassuré que les financements obtenus ne constituent pas une inquiétude pour le profil de l’endettement de la Côte d’Ivoire.

Selon le Premier Ministre, cette mobilisation de ressources s’est faite de façon à maintenir satisfaisant le profil d’endettement de la Côte d’Ivoire. « Je voudrais à cet égard rappeler que le taux d’endettement de notre pays s’établit à fin 2016 à 42,1%, l’un des plus faibles de la zone UEMOA et largement en deçà de la norme communautaire de 70% », a-t-il précisé.
L’Eurobond, a dit le chef du gouvernement ivoirien, a été un « franc succès » qui a permis de lever 1 milliard 250 millions de dollars et 625 millions d’euros (environ 1.140 milliards de Francs CFA). Ces fonds, a-t-il dit, contribueront au financement du budget de l’Etat, notamment le Plan National de Développement (PND) 2016-2020. L’objectif final étant d’aboutir à l’amélioration des conditions de vie des populations, notamment en matière d’accès à de meilleurs services de santé, d’éducation, d’eau, d’assainissement, de routes, etc.

Pour le Premier Ministre, le grand intérêt manifesté par les investisseurs est la traduction de la confiance en la Côte d’Ivoire, du fait du leadership du Président Alassane Ouattara et de sa vision pour son pays. Pour Amadou Gon Coulibaly, les Ivoiriens doivent être fiers de la performance globale de l’économie ivoirienne et doivent, en conséquence, se mettre davantage au travail pour renforcer les acquis devant conduire à l’émergence à l’horizon 2020.
Commentaires


Comment