Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Ouverture de lignes aériennes directes entre la Côte d’Ivoire et la France, le Portugal et la Suisse
Publié le jeudi 29 juin 2017  |  AIP
Point
© Autre presse par DR
Point de presse du Conseil des Ministres du mercredi 28 juin 2017
Mercredi 28 juin 2017. Abidjan (Palais de la Présidence de la République). Le porte-parole du gouvernement, le ministre Bruno Nabagné Koné a animé un point de presse à la suite du conseil des ministres.
Comment


La Côte d’Ivoire a adopté trois décrets présidentiels portant sur l’établissement d’accords relatifs aux services aériens avec la France, le Portugal et la Suisse, dans l’optique de permettre l’ouverture de lignes aériennes directes entres ces nations.

» Ces accords vont permettre l’ouverture de lignes aériennes directes entre ces pays », a déclaré le porte parole du gouvernement, le ministre Koné Bruno, mercredi, au palais de la République.

Ces décrets portent notamment, sur la ratification et la publication des accords relatifs aux services aériens signés entre le gouvernement de la République de Côte d’Ivoire et celui de la France, le 28 avril 2016 à Abidjan, entre la Côte d’Ivoire et la confédération Suisse, signés, le 24 février 2017 à Abidjan et entre la Côte d’Ivoire et la république portugaise, signés, le 22 juin 2016 à Lisbonne au Portugal.

La ratification de ces décisions permettra notamment, de redynamiser le trafic aérien entre notre pays et les trois pays signataires et contribuera à faire de l’aéroport international d’Abidjan, un véritable hub aéronautique de la sous région avec ce statut, a ajouté le ministre de la Communication, de l’Economie numérique et de la Poste.

Ces décisions gouvernementales fixent également, le nouveau cadre juridique d’exploitation des services aériens en permettant aux exploitations aéroportuaires de se conformer aux nouvelles exigences de l’aviation civile.

Et ce, en ce qui concerne la multi-désignation des compagnies aériennes, le renforcement de la sécurité aérienne et l’instauration d’arrangements commerciaux entre ces compagnies, ainsi que la protection plus accrue des aviations civiles contre les actes d’interventions illicites et les fréquences d’une capacité illimitée des aéronefs.


nmfa/akn/fmo
Commentaires


Comment