Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Développement du secteur privé : Une centrale d’achat pour les PME
Publié le vendredi 30 juin 2017  |  Notre Voie
Comment


M. Sé Joas est très enthousiaste à l’idée d’aider les petites et moyennes entreprises (PME) en Côte d’Ivoire à s’organiser en adhérent à la Centrale d’achat qu’il entend mettre à leur disposition à travers PME Centrale Côte d’Ivoire dont il est le directeur général. Le mercredi 28 juin dernier, à la Maison de l’Entreprise au Plateau, avec M. Gaëtan de Sainte Marie, président de PME Centrale, la maison mère de PME Centrale Côte d’Ivoire, basée en France, cette « centrale collaborative pour très petites entreprises (TPE), PME spécialisée dans les achats de produits et services non stratégiques » a été présentée au mouvement des PME de Côte d’Ivoire et d’autres représentants de petites entreprises.
L’idée, selon M. Sé est de mutualiser les besoins en fourniture non stratégique des PME adhérentes et de négocier avec un ou des fournisseurs en vue d’obtenir des prix d’achat bas au profit des PME. En clair, un paquet de rame qui devrait coûter 2000 fcfa/unité à une PME pourrait lui revenir dans le cadre de PME Centrale Côte d’Ivoire, à 1500fcfa/unité. Soit une économie de 500fcfa. « Il s’agit d’acheter mieux », a indiqué M. Sé Joas.
La rencontre de mercredi avait pour but de se présenter et faire connaissance avec les PME ivoiriennes et de lancer le processus d’identification de leurs besoins. En France, PME Centrale selon M. Gaëtan de Sainte Marie, fait gagner aux entreprises adhérentes « 27% d’économies en moyenne sur les achats non stratégiques ». « C’est la première fois que je viens en Côte d’Ivoire. Mais, je dois dire que je retrouve les mêmes préoccupations que chez les PME françaises », a témoigné le président de PME Centrale.
Selon M. Sé Joas, PME Centrale Côte d’Ivoire sera « formellement opérationnelle à partir du 1er janvier 2018 avec la mise à disposition des PME adhérentes d’un catalogue ». Une représentante d’une PME présente a salué le projet et a déclaré attendre sa phase pratique.

Coulibaly Zié Oumar
Commentaires


Comment