Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Le président Ouattara à Addis-Abeba pour le 29ème sommet de l’UA prévu les 3 et 4 juillet
Publié le samedi 1 juillet 2017  |  AIP
Arrivée
© Abidjan.net par Atapointe
Arrivée du Chef de l`Etat, Alassane Ouattara à Abidjan
Dimanche 02 mars 2014. Abidjan. Après un séjour médical d `un mois en France, le Chef de l`Etat, Alassane Ouattara est de retour à Abidjan.
Comment


Abidjan - Le président de la République, Alassane Ouattara, a quitté Abidjan, samedi, pour Addis-Abeba (Ethiopie) où il prendra part au 29ème sommet ordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine prévu du 3 au 4 juillet, annonce un communiqué de la présidence parvenu à l’AIP.

Le chef de l’Etat qui était accompagné de la première Dame, Dominique Ouattara, aura des entretiens avec ses homologues ainsi que de nombreuses personnalités, en marge de ce sommet dont le thème est "Tirer pleinement profit du dividende démographique en investissant dans la jeunesse".

Cette seconde rencontre annuelle des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UA sera une occasion d’examiner les questions liées à la paix et à la sécurité sur le continent ainsi qu’à la mise en oeuvre de la réforme institutionnelle de l’organisation panafricaine. Le chef de l’Etat rwandais qui s’était entouré d’une équipe de neuf experts pour envisager des réformes en vue d’asseoir une gouvernance à la hauteur des défis de l’Union, devrait rendre compte des résultats de ses travaux devant ses pairs lors de ce sommet.

La rencontre d’Addis-Abeba permettra d’évoquer aux dirigeants africains de faire le point de l’état d’avancement de l’organisation du sommet Afrique/ Union européenne prévu en novembre prochain à Abidjan, précise le communiqué de la présidence.

Le 28ème sommet de l’UA qui s’est déroulé fin janvier dans la capitale éthiopienne a été marqué par l’élection du tchadien Moussa Faki Mahamat à la présidence de la Commission de l’UA, en succession de la sud-africaine Nkosazana Dlamini-Zuma qui ne s’était présentée à sa propre succession. Ce sommet a vu également le choix du guinéen Alpha Condé, président tournant de l’UA après un mandat de 12 mois pour le tchadien Idriss Déby. Après plusieurs années d’absence, le Royaume du Maroc a fait son retour officiel au sein de l’union lors de sommet qui s’est déroulé à fin janvier, rappelle-t-on.


kp
Commentaires


Comment