Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Le président de la Banque islamique de développement (BID) en visite à Abidjan à partir de dimanche
Publié le vendredi 7 juillet 2017  |  Ministères
Le
© Autre presse par DR
Le nouveau Président du Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID), Dr Bandar Al Hajja
Le nouveau Président du Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID), Dr Bandar Al Hajja
Comment


Du 09 juillet au 11 juillet 2017, le nouveau Président du Groupe de la Banque Islamique de Développement (BID), Dr Bandar Al Hajjar, effectuera sa première visite en Afrique subsaharienne, en Côte d’Ivoire, dans le cadre de la 44e Réunion des Ministres des Affaires Etrangères des pays membres de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI).

Dans le cadre de son séjour, le Président du Groupe de la BID rencontrera les plus hautes autorités ivoiriennes et visitera des sites de projets, dont le Projet de Renforcement de l’Alimentation en Eau Potable de la Ville d’Abidjan à Yopougon et le Projet de réhabilitation et d’Extension du Terminal Fret de l’Aéroport d’Abidjan à Port-Bouët, fruits de la coopération entre son Institution et la Côte d’Ivoire.

Depuis son adhésion au Groupe de la BID le 7 octobre 2002, la Côte d’Ivoire affiche la plus forte progression en termes de volume du portefeuille dans la sous-région : de 8,2 millions de dollars US en 2002, l’ensemble des interventions du Groupe de la BID en Côte d’Ivoire a atteint un total de 1,072 milliards de dollars, répartis comme suit :

i. 1001,07 millions de dollars US pour les opérations de financement de projets publics :
ii. et 71,4 millions de dollars US pour les opérations de financement du secteur privé, en particulier dans le domaine du commerce par la Société Islamique International de Financement du Commerce (ITFC).

A ce jour, le portefeuille actif des investissements publics en Côte d’Ivoire comprend dix-huit (18) projets pour un montant de plus de 780 millions de dollars.

Les projets financés par la BID sont réalisés principalement dans les secteurs de l’Education, en particulier la formation professionnelle : 28% ; du Transport : 22%; de l’Eau et de l’Assainissement: 17% ; de l’Agriculture : 17% ; de la Gouvernance : 6% ; de la Microfinance : 6% et de la Santé : 6%.

Au cours de la tenue du Groupe Consultatif en mai 2016, le Groupe de la BID a également annoncé un engagement de 1,8 milliards de dollars pour le financement du PND 2016-2020, ce qui reviendrait à doubler son volume de portefeuille actuel en Côte d’Ivoire dans la période 2016-2020.

En dehors du financement des projets, la coopération avec le Groupe de la BID s’intensifie dans l’émission des obligations islamiques. Ainsi, entre 2015 et 2016, dans le cadre de son programme de mobilisation de 300 milliards de F CFA en emprunt obligataire islamique (Sukuk), le Trésor ivoirien a levé, en collaboration avec la Société Islamique de Développement du Secteur Privé (ICD), membre du Groupe de la BID, successivement 150 milliards de F CFA de titres d’une maturité sur la période 2015-2020 et 150 milliards de F CFA sur la période 2016-2023 portant chacun un taux de rémunération 5,75 %.
Commentaires


Comment