Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Ousmane Ballo élu président de l’Association nationale des infirmiers de Côte d’Ivoire
Publié le samedi 8 juillet 2017  |  APA
Comment


A l’issue d’une Assemblée générale (AG) constitutive, Medegue Ousmane Ballo, infirmier d’Etat, a été élu, samedi, à Bouaké (Centre-Nord) pour un mandat de quatre ans à la tête de l’Association des infirmiers de Côte d’Ivoire (AICI), le tout premier du genre dans ce pays qui compte plusieurs milliers d’agents exerçant dans ce corps médical.

Candidat unique après le retrait de son adversaire Valentin Koulaï, Ousmane Ballo inscrit en première année master management qualité à l’école de spécialité de l’Institut de formation des agents de santé (INFAS) a été élu par acclamation par l’ensemble des participants à cette Assemblée générale constitutive de l’AICI.

Plus de 200 infirmiers venus de différentes villes de Côte d’Ivoire ont pris part à cette cérémonie qui s’est déroulée en présence de la représentante du préfet de région de Bouaké (président de la cérémonie), de l’honorable Fofana Mondeny épouse Diomandé (marraine de la cérémonie) ainsi que de la présidente de l’Association des sages-femmes de Côte d’Ivoire, et du représentant de la Direction des soins infirmiers et maternels.

‘’C’est un acte formidable que les infirmiers de Côte d’Ivoire viennent de prendre à travers cette initiative’’, a confié le tout nouveau président de l’AICI, Ousmane Ballo, ajoutant que cette association qui est avant tout ‘’un outil scientifique et professionnel’’ aura pour objectif principal d’accompagner l’Etat ivoirien dans sa quête de l’émergence en 2020.

Selon lui, les infirmiers constituent la clé de voûte des systèmes de santé. ‘‘C’est le corps professionnel le plus important, le plus nombreux dans le système sanitaire et un tel corps s’il est bien organisé et complètement mobilisé, il est susceptible d’apporter des améliorations au système sanitaire ivoirien’’ a-t-il ensuite fait remarquer.

Poursuivant, il a souligné que ‘’les infirmiers à travers ce rassemblement veulent donc apporter leur touche pour permettre enfin que les populations ivoiriennes qui attendent beaucoup de leur système de santé puissent avoir tout ce qu’elles souhaitent en termes d’amélioration de la pratique des professionnels et de l’amélioration de l’accueil et du changement de comportement favorable à la santé’’.

Des mots d’encouragement et des conseils utiles de la marraine de la cérémonie, l’honorable Fofana Mondeny épouse Diomandé, par ailleurs député de Bouaké commune et de Mme Loboué Michelle Amani, la secrétaire générale 2 de la préfecture de Bouaké ont mis fin à cette Assemblée générale constitutive de l’Association de infirmiers de Côte d’Ivoire qui entend fédérer pour les mois à venir la majeure partie des milliers d’infirmiers que compte le système sanitaire ivoirien.

CK/ls/APA
Commentaires


Comment