Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article
Santé

Côte d’Ivoire: près de 50 milliards FCFA pour la réhabilitation du CHU de Yopougon
Publié le dimanche 9 juillet 2017  |  APA
Appui
© Abidjan.net par Marc Innocent
Appui à la santé: Le district de Bas-Rhein (France) offre des défibrillateurs à l`Etat ivoirien
Mercredi 27 novembre 2013. Abidjan. Primature. Le gouverneur du district d`Abidjan Robert Beugré Mambé a offert de la part du district du Bas-Rheim en France un lot de 19 défibrillateurs dont 5 automatiques et 14 semi-automatiques au ministre en charge de la santé en présence du premier ministre Daniel Kablan Duncan. Photo: Dr Raymonde Goudou Coffie
Comment


Le Centre hospitalier et universitaire (CHU) de Yopougon, dans l’ouest d’Abidjan, sera bientôt fermé pour des travaux de ‘’réhabilitation entière’’, a appris, APA, samedi de source officielle.

C’est Dr Raymonde Goudou Coffie, ministre de la Santé et de l’hygiène publique qui a donné l’information, lors de la visite, samedi, du bloc opératoire ‘’rénové et réhabilité’’ du CHU de Treichville, dans le Sud d’Abidjan.
‘’ Le CHU de Yopougon sera, bientôt, réhabilité entièrement à hauteur de 50 milliards FCFA’’, a dit Dr Goudou qui n’a pas précisé la date de début des travaux pour lesquels ‘’les études sont faites’’.
Au CHU de Treichville, la ministre de la santé s’est réjouie de la ‘’qualité’’ du plateau technique de cet établissement sanitaire.
‘’Le bloc opératoire avec un matériel de dernière génération a été rénové à environ 9 milliards FCFA. Il n’a rien à envier à certains blocs opératoires à l’extérieur’’, s’est-elle félicitée, encourageant le directeur général Etienne Yao à poursuivre ses ‘’réformes’’ pour faire ‘’de cet hôpital un fleuron’’.
A l’Institut de cardiologie d’Abidjan (ICA), situé dans l’enceinte du CHU de Treichville, Raymonde Goudou Coffie s’est fait présenter la nouvelle salle d’angiographie de l’Institut d’une valeur de 934 555 120 FCFA.
Comprenant 30 lits d’hospitalisation, 100 pousse-seringues, 9 purificateurs d’air, 2 tables opératoires, 1 banaliseur de déchets, 1 radio mobile et 1 autoclave de stérilisation, l’équipement de la salle d’angiographie a coûté 1,825 milliard FCFA, selon Pr Rémi Séka Assi, le directeur de l’ICA.
Mise en service depuis le 2 novembre 2016, cette salle a permis entre autres, l’implantation de stimulateurs cardiaques, la prise en charge de maladies cardiaques congénitales.

HS/ls/APA
Commentaires


Comment