Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

La BAD et la BID signent un accord de $ 2 milliards pour des programmes en Afrique
Publié le vendredi 14 juillet 2017  |  AIP
Déjeuner
© Autre presse par DR
Déjeuner annuel de la BAD et des ambassadeurs 2016
Jeudi 11 Février 2016. Le Président du groupe de la Banque Africaine de développement, Akinwumi Adesina a invité les chefs de missions diplomatiques et des organisations internationales accrédités en Côte d`Ivoire à un déjeuner. Le Président de la BAD a profité de l`occasion pour présenter la réponse de la Banque et du continent face aux défis.
Comment


Abidjan – La Banque africaine de développement (BAD) et la Banque islamique de développement (BID) ont signé, mardi à Abidjan, un accord historique de deux millions de dollars EU qui renforce leur partenariat en faveur du développement en Afrique.

Les deux parties ont donc convenu de réunir la somme susmentionnée, au cours des trois prochaines années, afin de financer des projets dans les domaines de l’agriculture et de la sécurité alimentaire, des énergies renouvelables, des petites et moyennes entreprises et du développement humain (santé et éducation).

Pour ce faire, la BAD et la BID devront chacune fournir un milliard de dollars EU sur trois ans.

S’exprimant lors de la cérémonie de signature de l’accord, au siège de la BAD à Abidjan, le président de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina a réitéré la volonté de la BAD de renforcer son partenariat avec la BID.

"Nous nous réjouissons à l’idée de collaborer avec la BAD pour pousser les PME vers l’industrialisation, les énergies renouvelables, l’agriculture et la sécurité alimentaire", a déclaré à son tour le président de la BID, Bandar Hajjar.

Avec cet accord, la BID s’engage également à travailler avec la BAD au succès des cinq grandes priorités (dites Top 5) que celle-ci s’est assignées pour accélérer la transformation économique de l’Afrique.

La BID est l’un des plus gros contributeurs de la Banque en termes de co-financement. Elles ont cofinancé ensemble pour plus de 2,5 milliards de dollars EU de projets sur la période 2002-2016.

La BAD est dotée d’un bureau dans 21 des 27 pays qui sont à la fois membres de la BID et de la Banque. La BID est une institution multilatérale de financement du développement, basée à Djeddah, en Arabie Saoudite. Elle a été créée en 1973, lors du premier sommet de l’Organisation de la conférence islamique (désormais appelée Organisation de la coopération islamique). (A ce jour, 1 $ = environ 573 FCFA)

cmas
Commentaires


Comment