Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Fête de l’indépendance à Kossou : Les populations subissent un chantage pour l’organisation
Publié le samedi 5 aout 2017  |  Notre Voie
Comment


Les populations de Tenikro et Mahounou, dans la sous-préfecture de Kossou, sont victimes d’un chantage financier, à quelques jours de la fête de l’indépendance de leur pays. En effet, selon une source villageoise qui a requis l’anonymat, le comité d’organisation de ladite fête aurait imposé une cotisation «obligatoire» aux populations. Dans ces deux villages, chaque habitation doit obligatoirement s’acquitter de la somme de 10.000 fcfa ; les cadres ressortissants, eux, déboursent 20.000 fcfa, chacun. Le comité d’organisation a prévu, nous a-t-on appris, à l’encontre de tous ceux qui ne s’acquitteraient pas de cette cotisation de lourdes sanctions. A savoir des amendes en cas du décès d’un parent, le non-droit au foncier dans le nouveau lotissement dudit village.
Les populations subissent donc une pression terrible dans un contexte où elles tirent le diable par la queue. Peu sont les habitants qui joignent aujourd’hui les deux bouts. Ces dernières dénoncent une vaste escroquerie. Aucun membre du comité d’organisation n’est joignable, jusque-là, pour éclairer l’opinion sur cette scabreuse affaire. Des villageois de ces deux localités interpellent donc les autorités administratives, en l’occurrence le sous-préfet de Kossou, pour qu’elles mettent fin à cette opération.

Didier ékanza
(Stagiaire)
Commentaires


Comment