Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Après 32 ans de vacance, la chefferie du canton Béhèman (Séguéla) désormais pourvue
Publié le dimanche 6 aout 2017  |  AIP
Comment


Séguéla– Après 32 ans de vacance, la chefferie du canton Béhèman a dorénavant un attributaire en la personne de Kané Soumaïla.

Ce dernier a été investi samedi dans le village de Dasso, situé à 27 km de Séguéla (Nord-ouest, région du Worodougou), en présence des ressortissants des 11 villages qui constituent ce canton ainsi que des autorités administratives et politiques de Sifié dont la circonscription relève.

« Tous réunis ici, nous les chefs de village, nous reconnaissons Kané Soumaïla comme le chef de canton », a déclaré le président du comité d’organisation, par ailleurs chef du village de Sifié, Méité Mamadou, en guise d’allégeance à Kané Soumaïla qui succède à son père Kané Metogba décédé en juillet 1985.

Cette cérémonie est donc le clou d’un long processus entamé il y a belle lurette par les Sanogo du village de Dioulassoba. Ils sont les seuls habilités à procéder à la désignation du chef de canton, dont le chef de village, Sanogo Anlyou, a intronisé la nouvelle autorité traditionnelle en lui remettant les attributs de sa charge, à savoir un siège, une tenue, une canne et un chasse-mouches.

Les populations, venues en grand nombre, n’ont pas boudé leur plaisir d’avoir un chef de canton adoubé par la majorité de la population avec l’onction du maire de Sifié, Méité Anlyou, et de l’administration représentée par le sous-préfet Kouamé Kouakou et le secrétaire général 1 de la préfecture, Adolphe Zégbé-Kouamé.

Marié et père de quatre enfants, Kané Soumaïla est un planteur d’anacarde.

(AIP)

kkp/cmas
Commentaires


Comment