Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article
Santé

Vaste campagne humanitaire contre la cécité à Aboisso: Le député N’gouan offre la vue à des centaines de malades
Publié le mercredi 23 aout 2017  |  Abidjan.net
Aboisso:
© Abidjan.net par Serge T
Aboisso: 2è édition de la campagne de lutte contre la cécité organisé par le député N`Gouan JEREMIE
Lundi 21 Août 2017. Aboiso. le député N`Gouan JEREMIE en partenariat avec les médecins ophtalmologistes du glaucome du Centre Hospitalier Universitaire du Québec ont organisé la deuxième édition de la campagne humanitaire de lutte contre la cécité
Comment


Une vaste campagne de lutte contre la cécité est en cours, dans le département d’Aboisso. L’Opération a démarré le 17 et prendra fin le 24 août 2017. Cette campagne qui est à sa 2ème édition est une initiative du député d’Aboisso commune, Dr N’gouan Jérémie.

Lorsque nous arrivions à Aboisso, lundi dernier, la mobilisation était totale, dans les deux centres qui accueillent les malades : La Pmi et le Chr. Les malades sont de tous les âges, de 0 au 3ème âge. Durant les 4 premiers jours, l’équipe médicale est allée au contact des patients dans 4 villages, à savoir Assouba, Bakro, Ayebo et Krinjabo. La mobilisation tient de la réussite de la 1ère édition qui a permis le dépistage de 2 000 patients dont 150 ont été opérés de la cataracte. Et la particularité de la présente édition est que le député a fait venir 5 médecins ophtalmologistes spécialistes du glaucome du Centre hospitalier universitaire du Québec (Canada). L’équipe est conduite par Dr Andrew Toren qui a exprimé son enthousiasme de venir pour la première fois en Afrique pour « apporter l’expérience canadienne » en matière de lutte contre la cécité. Après le dépistage, les patients dont les cas nécessitent l’opération sont directement admis en chirurgie.

Certains bénéficient des médicaments et/ou des lunettes. « Je n’oublierai jamais le cas de cette dame qui m’a dit qu’après 16 ans, elle a retrouvé la vue grâce à moi » se souvient l’honorable N’gouan Jérémie. Dont l’action sacerdotale s’inscrit dans la philosophie marxiste. « Quand vous voyez les difficultés de la population, vous avez envie de venir à son secours. Mon itinéraire est lié à des difficultés de mon enfance. J’ai perdu mon père très tôt. Je dois à ce pays ce que je suis aujourd’hui. Ce pays qui m’a donné une bourse pour aller étudier et exercer les fonctions que j’ai occupées. J’ai pris le pari de reverser directement ou indirectement tout ce que je gagne à ma population. Je ne suis pas allé à l’Assemblée pour être riche mais pour être au service de ma population» Parallèlement à cette campagne, le parlementaire offre des bons de permis de conduire à 50 000 F Cfa aux jeunes, du 20 août au 9 septembre 2017. Au niveau de l’Education, les actions sont indénombrables. Notons en substance que depuis 5 ans, il offre des cours du soir à 600 auditeurs, des centaines de prises en charge scolaires et universitaires, des équipements d’écoles, etc. 25 élèves des cours du soir ont eu le Bac, cette année. «L’éducation représente, pour moi, le moyen le plus efficace de lutte contre la pauvreté » a-t-il dit. Aboisso et N’gouan Jérémie, c’est une longue aventure.



DA
Commentaires


Comment