Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Privatisation de la BHCI: Westbridge, le nouvel acquéreur, injectera au moins 3,5 milliards Fcfa pour la recapitalisation de la banque
Publié le jeudi 24 aout 2017  |  APA
Activités
© Ivoire-Presse par FN
Activités bancaires: la Bhci ouvre une nouvelle agence à Yopougon
Lundi 25 février 2013. Abidjan. La Banque de l’Habitat de Côte d’Ivoire (BHCI) ouvre une nouvelle agence dans la commune de Yopougon
Comment


Abidjan (Côte d’Ivoire) - La firme canadienne WestBridge Mortgage Reit, nouvel acquéreur de la Banque de l’habitat de Côte d’Ivoire (BHCI), injectera au moins 3,5 milliards de Fcfa pour la recapitalisation de la banque ivoirienne, a confié mercredi à APA une source proche du dossier de privatisation de l’établissement.

WestBridge, spécialisée dans le financement de l’immobilier et des crédits structurés, a acquis officiellement le 2 août dernier 51,6% des parts de la BHCI détenues par l’Etat ivoirien, à l’issue d’un appel d’offres international piloté par le Cabinet Rothschild & Cie.

Le capital de la BHCI, de l’ordre de « 6,5 milliards de Fcfa », est en dessous de la norme de la règlementation bancaire de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA), qui fixe à 10 milliards Fcfa le capital nécessaire pour créer une banque dans l’espace Uemoa.

« Le transfert des parts de l’Etat de Côte d’Ivoire se fera à travers une convention de cession à WestBridge Mortgage Reit qui sera suivie d’une augmentation du capital pour se conformer à la règlementation bancaire de l’Union monétaire ouest africaine », a soutenu cette source.

Vingt et un repreneurs potentiels étaient en liste pour le rachat de la banque, dont la Banque de l’habitat de la Tunisie. La société canadienne WestBridge Mortgage Reit a eu « la meilleure offre ».

Selon les états financiers, la gouvernance de la banque, à travers une nouvelle politique stratégique, a permis d’ « inverser la tendance avec un résultat excédentaire d’environ 2 milliards de Fcfa ».

Le gouvernement ivoirien a décidé le 23 décembre 2015 de privatiser certaines banques publiques. Dans cet élan, l’Etat a cédé en juillet 841.500 actions représentant ses parts dans le capital de Nsia Banque via le marché de boursier régional.

PIG/ap/ls
Commentaires


Comment