Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Tabaski 2017: Le marché de mouton de Port-Bouët achalandé avec différents prix
Publié le lundi 28 aout 2017  |  AIP
Un
© Autre presse par DR
Un enclos de moutons à l`abattoir de Port-Bouët
Le 08 octobre 2013. Abidjan.
Comment


Le marché de mouton de la commune de Port-Bouët est achalandé à quelques jours de la fête de la Tabaski 2017, avec des bêtes de toutes les tailles vendues à des prix différents, oscillant entre 65.000 FCFA et 475.000 FCFA, a constaté lundi sur place l’AIP.

‘’Je suis arrivé du Burkina Faso, le lundi 21 août, avec une centaine de moutons. Le prix de mes bêtes varie en fonction de leur taille. Il y en a de 65.000 FCFA, 75.000 FCFA, 150.000 FCFA, 160.000 FCFA et 175.000 FCFA’’, a expliqué à l’AIP Moumouni Ouédraogo, vendeur. Il a encore expliqué que cette année, il n’a payé aucun frais de route depuis la frontière ivoiro-burkinabè jusqu’à Abidjan. ‘’C’est à Port-Bouët que j’ai payé la place où je vais parquer mes bêtes à 180.000 FCFA’’, a-t-il fait savoir, brandissant un reçu portant l’armoirie de la commune hôte.

Le vendeur Ali Sidi arrive, lui, tout droit de la Mauritanie avec ses moutons pour ravitailler le marché abidjanais pendant cette fête de Tabaski. ‘’Moi, mes moutons coûtent 75.000 FCFA, 80.000 FCFA jusqu’à 250.000 FCFA’’, a-t-il indiqué.

Des prix que l'acheteur Touré Babou, militaire à la retraite, trouve tout compte fait abordables, cette année, comparativement à l’année dernière. Il pense que la décision du gouvernement, d’éliminer tous les faux frais qui font grimper les prix des moutons à l’occasion de la Tabaski, a positivement impacté sur les prix cette année, au vu de la taille du mouton qu’il a eu à 130.000 FCFA.

Pour MM. Diabaté Idrissa, agent du Port autonome à la retraite, et Traoré Alassane, comme à l’accoutumée, cette année aussi, les prix des moutons restent élevés pour la bourse du fidèle musulman moyen, car les moutons de moins de 100.000 FCFA ne valent pas grand-chose pour une famille musulmane.

La fête de la Tabaski, ou Aid El Kebir, aura lieu vendredi (1er septembre). Par la voix de l’imam Cissé Djiguiba, le Conseil supérieur des imams (COSIM) et le Conseil des imams sunnites (CODIS) en ont fait l’annonce jeudi, sur les antennes de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI).


ja/akn/fmo
Commentaires


Comment