Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Côte d’Ivoire: le taux d’inflation devrait atteindre 1,2% en 2017, en progression de 0,5%
Publié le vendredi 8 septembre 2017  |  APA
Comment


Le taux d’inflation en Côte d’Ivoire projeté à 1,2% en 2017, a quasiment doublé par rapport à l’année précédente où le pourcentage s’est établi à 0,7%, révèle un document de l’Union monétaire ouest-africaine (Umoa-Titres), une filiale de la Bceao, rendu public début septembre.

Selon le document intitulé ‘’Marché des titres publics des Etats membres de l’Umoa’’, le taux d’inflation dans l’Uemoa ressorti à 0,3% en 2016 devrait être inférieur à 2% en 2017. Ce qui montre une bonification du taux due à la conjoncture économique que connaissent les pays de l’union.

Un rapport sur la situation économique en Côte d’Ivoire de la Banque mondiale (BM) publié en juillet 2017, prévoit une inflation de 1,3% pour l’année en cours, contre 0,7% en 2016 ; 1,2% en 2015 et 0,4% en 2014. La trajectoire devrait rester en dessous de 2% entre 2017 et 2019.

Cette situation est consécutive à «l’essoufflement des effets de rebond qui avaient prévalu depuis la sortie de crise politique et la survenance de chocs extérieurs et domestiques » qui ont obligé les autorités ivoiriennes à revoir la politique budgétaire du pays, explique la BM.

Les perspectives économiques restent toutefois « positives avec des prévisions de croissance à 8,9% en 2017 et 8,8% en 2018 », indique le document de l’Umoa-Titres, qui note « des progrès considérables accomplis en vue d’améliorer le climat des affaires ».

Les ajustements au budget, qui comprennent des recettes supplémentaires et une réduction des dépenses, ont permis de contenir le déficit budgétaire « dans la norme de 3% grâce à une bonne performance dans la mobilisation des ressources publiques ».

La croissance du PIB de 2012-2016 a atteint une moyenne de 9%. Pour l’année 2017, le taux de croissance prévisionnel est de 8,5%, alors que les projections pour la période 2018-2020 donnent une moyenne de 8%, selon des prévisions du gouvernement ivoirien.

PIG/ap/ls/APA
Commentaires


Comment