Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité OK
NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Infrastructures routières: Le FER lève 80 milliards de Fcfa auprès d’un consortium de banques nationales
Publié le samedi 9 septembre 2017  |  Fraternité Matin
Infrastructures
© Autre presse par DR
Infrastructures Economiques: le FER et BGFICAPITAL signent une convention pour une levée de fonds en dette de 80 millards de FCFA
Comment


Le prêt est consenti pour une durée maximale de 5 ans avec un différé de 12 mois. Le Fonds d’entretien routier devrait pouvoir accéder à la première tranche (40 milliards de Fcfa) au plus tard le 15 de ce mois. Ce dont s’est réjoui le ministre des Infrastructures économiques, Amédé Koffi Kouakou.

Le financement acquis permettra au Fer de liquéfier les créances antérieures et payer les travaux à réaliser.

Seulement quelques semaines après sa prise de fonction, le directeur général du Fonds d’entretien routier (Fer), Lanciné Diaby, vient de frapper un grand coup en signant, hier, un accord de prêt de 80 milliards de F Cfa avec un consortium de banques locales conduit par Bgfi.

Scindés en deux tranches de 40 milliards, les fonds levés au taux de 6,95% seront affectés, pour la tranche A, au paiement des sommes dues à des prestataires et au refinancement de sommes payées par le Fer à des prestataires. Le tout, au vu de décomptes émis par ces derniers dans le cadre des marchés à la date de signature des documents de financement.

Quant à la seconde tranche (B), elle servira au paiement des sommes à devoir à des prestataires au vu des décomptes à émettre postérieurement à la date de signature des documents du financement par lesdits prestataires dans le cadre des marchés, a expliqué Lanciné Diaby.

Le prêt est consenti pour une durée maximale de 5 ans avec un différé de 12 mois. Le Fonds d’entretien routier devrait pouvoir accéder à la première tranche (40 milliards de Fcfa) au plus tard le 15 de ce mois. Ce dont s’est réjoui le ministre des Infrastructures économiques, Amédé Koffi Kouakou.
... suite de l'article sur Fraternité Matin

Commentaires


Comment