Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Les services préfectoraux de Toulépleu paralysés par une grève des agents
Publié le mardi 12 septembre 2017  |  AIP
Comment


Toulépleu, 11 sept (AIP) - Les préfectures et sous-préfectures de Toulépleu, Goulaleu et Bin-Houyé sont paralysées depuis le 04 septembre, conformément à un mot d’ordre de grève lancé par le Syndicat national des agents du ministère de l’Intérieur (SYNAMICI), a constaté l’AIP.

Un tour effectué dans les différents locaux au cours de la semaine dernière a permis de constater le désarroi des usagers de ces services. Les secrétaires généraux, les gardes de préfecture et de sous-préfecture ainsi que les attachés administratifs ne sont pas à leurs postes habituels.

Ces actions obéissent à un mot d’ordre de grève lancé par différents syndicats, précisément le SYNAMICI, depuis le 4 septembre et qui devrait prendre fin le 8 du même mois. Mais elle sera reconduite pour cinq jours, à compter du lundi 11 au vendredi 15, selon un courrier en date du 08 demandant aux mêmes agents la reconduite de la grève, ont relevé en ville plusieurs personnes notamment le secrétaire général de la sous-préfecture de Bin-Houyé Tonga Maxime et l’ attaché administratif à la préfecture de Toulépleu, Yoro Charles.

Pour leur part, les usagers constitués en grande partie de parents d’élèves plaident pour une reprise de travail des agents afin de leur permettre d’obtenir les différents actes d’état-civil, indispensables pour la rentrée scolaire.

(AIP)

snm/amak/cmas
Commentaires


Comment