Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Art et Culture

FEJA 2017: 50.000 amateurs de jeux vidéo attendus à Abidjan
Publié le mardi 12 septembre 2017  |  APA
Sidick
© APA par DR
Sidick Bakayoko, directeur général de Paradise Game, promoteur du Festival de l’Electronique et du Jeu vidéo d’Abidjan (FEJA)
Comment


La capitale économique ivoirienne abritera, les 11 et 12 novembre 2017, le Festival de l’Electronique et du Jeu vidéo d’Abidjan (FEJA) qui réunira quelque 50. 000 fans de jeux vidéo en provenance de plusieurs pays d’Afrique.

Selon Sidick Bakayoko, directeur général de Paradise Game, promoteur de l’événement, l’édition 2017 du FEJA sera ‘’marquée par des tournois d’eSport’’, au terme des ‘’présélections qui débuteront le 23 Septembre 2017 à Playce Marcory, rapporte un communiqué de presse transmis, mardi, à APA.

A l’issue des présélections, poursuit le texte, 256 « gamers » venant de plusieurs pays africains s’affronteront au FEJA pour ‘’plus de 10 000€ (6.5 Millions de FCFA) de gains à remporter’’, précise le communiqué. La caravane des présélections va faire escale dans six pays africains, six communes d’Abidjan et à Yamoussoukro, précise-t-on.

‘’Nous avons voulu réunir dans un même lieu tous les acteurs de ce secteur encore peu développé en Afrique. Du concepteur à l’utilisateur en passant par les fabricants et distributeurs, le FEJA est un véritable cadre d’échange et de partage qui vise à démocratiser le jeu vidéo en Afrique’’, souligne M. Bakayoko.

Cet événement d’envergure internationale sera bâti sur un espace de 5 000m² consacrés au Gaming (consoles de jeu, PC, réalité virtuelle, etc.) et à l’innovation technologique, au Palais de la culture d’Abidjan qui sera transformé, pour l’occasion en paradis du numérique.

L’industrie du jeu vidéo, explique Sidick Bakayoko, offre des possibilités d’emplois et de métiers divers (Scénariste, Game designer, Programmeur, Pro-gamer, etc.), des spécialités encore peu connus vers lesquelles la jeunesse africaine peut se tourner.

Une conférence et des ateliers, des tournois d’eSport (Sport Electronique), des expositions et des démos d’innovations technologiques, un marché de l’Electronique ainsi que des activités de divertissement (Jeux Vidéo, Musique, etc.) meubleront ce festival ayant pour partenaire officiel, la compagnie de téléphonie mobile Orange Côte d’Ivoire.

HS/ls/APA
Commentaires


Comment