Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Election des délégués de la Mugefci: Les candidats invités au respect des règles électorales
Publié le jeudi 14 septembre 2017  |  Notre Voie
Cérémonie
© Autre presse par Sercom APRHCI
Cérémonie d`ouverture du séminaire de formation des Directeurs des Ressources Humaines organisé par l`APRHCI
Jeudi 17 août 2017 .Grand-Bassam. Cérémonie d`ouverture du séminaire de formation des Directeurs des Ressources Humaines organisé par l`Association des Professionnels des Ressources Humaines de Côte d`Ivoire (APRHCI). Photo: M. Jean Claude Kouassi, Ministre du Travail et de la Protection Sociale.
Comment


Jean Claude Kouassi, ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale a appelé hier suite à une rencontre, les quatre candidats tête de liste à l’élection des délégués de la Mugefci à Abidjan à son cabinet au 10ème étage à la Tour C à la cité administrative au Plateau, à « respecter règles électorales (…) les textes et la discipline » et à « éviter d’annoncer quelques résultats que ce soit avant le comité électoral national qui en a la charge.» Selon lui, « seule la Mugefci doit sortir gagnante » de cette compétition qui aura lieu le 24 septembre prochain sur toute l’étendue du territoire national. D’après Zinda Sawadogo, président du comité électoral national, ce sont 14 listes sur l’ensemble du pays qui vont s’affronter pour élire un total de 300 délégués qui à leur tour vont élire au mois d’octobre prochain, les dix membres du Conseil d’administration de la Mugefci. Par ailleurs, le ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale a invité « les candidats à observer le code de bonne conduite en matière électorale à savoir : avoir et conserver le bon ton vis-à-vis des autres candidats et du comité électoral national.»

Au comité électoral national, il énuméré trois principes dont le respect selon lui, «garantira la tenue d’élection apaisée, régulière, juste et transparente.» A savoir : assurer la neutralité dans la compétition, appliquer scrupuleusement le code électoral, le statut et le règlement intérieur de la Mugefci et assurer la bonne organisation des élections à travers une bonne maîtrise du calendrier électoral.

Coulibaly Zié Oumar
Commentaires


Comment