Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Tournoi de la solidarité : Sopim FC écrasent FC Espoir en finale (2 à 1)
Publié le jeudi 14 septembre 2017  |  L’intelligent d’Abidjan
Comment


Commencée en août dernier avec la participation de 22 formations issues de tous les quartiers de Bouaké et organisée par les anciennes gloires du quartier Air-France Sopim, la 2ème édition du tournoi de la solidarité et de la cohésion doté de la coupe Daouda Kamagaté a connu récemment, son apothéose.

2 buts à 1 est le score par lequel la formation de Sopim FC a disposé de son adversaire FC Espoir lors de la finale qui a été jouée au terrain d’Hayata à Bouaké. Pourtant, c’est l’équipe de FC Espoir qui a pris, la première, la direction des opérations en ouvrant la marque à la 22ème minute du jeu par l’entremise de Yao Paul. Mais, c’est sans compter avec la détermination d’Adama Sanogo, meilleur joueur de la compétition qui s’est, à nouveau, illustré de fort belle manière. Car, ce dernier, très remuant dans le bastion offensif de FC Espoir, a réalisé un doublé (précisément aux 44ème et 64ème minutes) qui a permis à sa formation de s’imposer et de soulever le trophée.

Pour le Colonel Dosso Siaka, préfet de police de Yamoussoukro, l’un des initiateurs du tournoi, tout comme Ali Dosso, président du comité d’organisation, l’objectif visé a été atteint. « Notre objectif était au moins de favoriser la cohésion, l’union et la solidarité. Ce qui aujourd’hui est une réalité. Et d’autre part raviver l’esprit de camaraderie entre les jeunes afin qu’ils prennent l’exemple sur notre génération qui par le passé a porté très haut pour la plupart le flambeau de la cohésion sociale à Bouaké. Nous pensons, qu’au regard de l’engouement et le succès qu’a connu le tournoi le but visé a été atteint. D’où notre satisfaction de voir les jeunes de Bouaké aujourd’hui unis et solidaires autour d’un idéal commun, ce tournoi de football », ont-ils souligné...

Très séduit par la qualité du spectacle produit par les deux équipes et surtout le bel esprit de fair-play qui a régné au cours du tournoi, le parrain Daouda Kamagaté, Conseiller technique du Secrétaire d’Etat chargé du Budget a reconduit la compétition qui désormais devient une institution. « En institutionnalisant ce tournoi, nous voulons que la jeunesse suive les traces de leurs anciens dans un esprit de franche camaraderie, de sympathie et d'entraide. Nous voulons que cette jeunesse soit une jeunesse saine et un modèle pour les futures générations », a dit Daouda Kamagaté à la remise du trophée.

Aboubacar Al Syddick à Bouaké
Commentaires


Comment