Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Santé
Article
Santé

Côte d’Ivoire / Le sous-préfet appelle les populations à aider à construire la clôture du CSU réhabilité de N’douci
Publié le dimanche 17 septembre 2017  |  AIP
Comment


Le sous-préfet de N’douci, Ibo Blé Blaise, a lancé samedi un appel à contribution des populations en vue de la réalisation de la clôture du centre de santé urbaine (CSU) à l’occasion de la réception des clés de deux pavillons réhabilités par le conseil régional de l'Agnéby-Tiassa.

Le CSU de N’douci a été victime de quatre attaques à mains armées ces dernières années, selon le médecin-chef le Dr Kouadio Kouassi Daniel.

Face à cette situation d’insécurité qui oblige les autorités du centre à fermer, dès 17H, et conduire les patients vers l'hôpital général de Tiassalé, le sous-préfet Ibo Blaise a engagé les forces vives de N’douci dans une opération de collecte de fonds et de matériels en vue de réaliser la clôture du CSU.

En 2016, la maternité du CSU a enregistré 169 accouchements contre 569 naissances vivantes. Les naissances de nuit ont lieu à la maison, ont déploré le porte-parole des populations, Gahi Essan Jean Brice, et le directeur départemental de la Santé, le Dr Eugène KOFFI, plaidant pour la réalisation de la clôture pour sauver des vies humaines.

Un appel entendu par le premier vice-président du conseil régional de l'Agnéby-Tiassa, Eba Assandé Martial, qui a promis cinq tonnes de ciment comme sa contribution à la réalisation de cette clôture.


KD/kp
Commentaires


Comment