Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Côte d’Ivoire/ Mugefci : La liste Solidarité-Egalité promet une réforme de « Ivoir’Santé »
Publié le dimanche 17 septembre 2017  |  AIP
Élection
© Abidjan.net par DA
Élection à la mugefci: Soro Mamadou mobilise les délégués
Mercredi 30 août 2017. Abidjan. Mamadou Soro, candidat à sa propre succession au poste de la présidence de la mutuelle générale des fonctionnaires de Côte d`Ivoire a échangé avec les différents délégués de ladite mutuelle
Comment


Les membres de la liste Solidarité-Egalité, candidate au renouvellement des organes de la mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire (Mugefci), promet une réforme de l’assurance maladie dénommée « Ivoir’Santé », en cas de victoire des élections.

« Il faut remodeler Ivoir’Santé et le rendre accessible à tous. Une cotisation de 15 000 francs CFA par mois, c’est trop », a dénoncé jeudi, la tête de liste, Mesmin Komoé, lors d’une rencontre de campagne avec les agents des affaires maritimes et portuaires, à leur base de Treichville, apprend-on d’une note d’information transmise dimanche, à l’AIP.

Sur la question de l’opérationnalisation de la Couverture maladie universelle (CMU) instituée par le gouvernement pour améliorer la santé de ses concitoyens, M. Komoé a rassuré qu’il n’y aura de double cotisation des fonctionnaires et que des études actuarielles sont en cours pour trouver les schémas nécessaires pour la complémentarité de la Mugefci avec la CMU.

La liste Solidarité a pris l’engagement de réparer toutes les injustices se glissant dans le fonctionnement de la Mugefci d’où l’élaboration de son projet de gouvernance portant entre autres sur la promotion des valeurs mutualistes, l’institution de la carte unique et intelligente, la prise en compte des fonctionnaires en attente de leur premier mandatement, la création d’un réseau de centres de santé avec les mutuelles sœurs, l’institution d’un fonds de secours mutuelle.

Les élections des 300 délégués régionaux auront lieu le 24 septembre sur toute l’étendue du territoire national. Elles seront suivies en novembre de celles des membres du conseil d’administration et du comité de contrôle.

Au total, 14 listes dont quatre d’Abidjan sont en compétition sur toute l’étendue du territoire national, rappelle-t-on.


fmo
Commentaires


Comment